La "pré-COP21" se poursuit à Paris

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius (g) et le ministre péruvian de l'Environnement Manuel Pulgar-Vidal, le 8 novembre 2015 à Paris, lors d'une réunion de négociations sur le climat avant la COP21 [BERTRAND GUAY / AFP] Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius (g) et le ministre péruvian de l'Environnement Manuel Pulgar-Vidal, le 8 novembre 2015 à Paris, lors d'une réunion de négociations sur le climat avant la COP21 [BERTRAND GUAY / AFP]

Les ministres d'une soixantaine de pays se retrouvent lundi à Paris, au deuxième jour d'une réunion destinée à accélérer les négociations afin d'obtenir dans quelques semaines un accord mondial pour limiter le réchauffement climatique.

Après la session plénière de dimanche, les ministres se réuniront en groupes de travail par thème: équité, ambition, finances post-2020 et actions pré-2020. Le ministre français des Affaires étrangères et futur président de la conférence sur le climat COP21, Laurent Fabius, présentera les conclusions des travaux mardi. Il a annoncé dimanche que le président russe Vladimir Poutine se rendrait le 30 novembre à Paris au sommet d'ouverture de la COP21, qui doit réunir une centaine de chefs d'Etat et de gouvernement, dont les présidents américain et chinois.

"C'est la vie même sur notre planète qui est en cause, l'urgence est absolue", a déclaré le chef de la diplomatie française. Pour éviter un échec, comme à la conférence de Copenhague en 2009, il a été décidé de faire venir les dirigeants dès le premier jour de la conférence qui se terminera le 11 décembre.

Avant ce grand rendez-vous de la fin de l'année, la "pré-COP", réunie jusqu'à mardi, devra "trouver le chemin du compromis sur le plus grand nombre possible de sujets", a souligné M. Fabius, en ouvrant la réunion dimanche après-midi.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles