La moitié des primates dans le monde au bord de l'extinction

L'orang-outan de Sumatra fait partie des espèces de primates les plus menacées L'orang-outan de Sumatra fait partie des espèces de primates les plus menacées [Wildlife Reserves Singapore / AFP]

Plus de la moitié des différentes espèces de primates présentes sur la planète sont au bord de l'extinction, ont indiqué mardi 24 novembre des experts internationaux réunis à Singapour.

L'orang-outan de Sumatra (Indonésie), le singe-araignée brun (Colombie) et le Vari roux (Madagascar), le plus grand membre de la famille des lémuriens, sont particulièrement menacés. En cause, la destruction de leur habitat, à la suite notamment des incendies et des coupes de bois dans les forêts tropicales, ainsi que la chasse pour le commerce illégal et la consommation. 

Madagascar et le Vietnam particulièrement touchés

Parmi ces espèces en danger, certaines sont très peu connues, voire totalement inconnues pour la plupart des gens. Le lémurien nain des montagnes de Lavasoa, par exemple, a été découvert il y a deux ans à peine. Comme la plupart des espèces menacées, il se trouve uniquement à Madagascar. Le Vietnam abrite également plusieurs espèces proches de l'extinction.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles