Une nouvelle espèce de baleine découverte

Une nouvelle espèce de baleines à bec a été découverte dans le nord du Pacifique. Grâce à des tests génétiques, les chercheurs ont pu déterminer qu'il ne s'agissait pas d'une variété naine de la bérardie de Baird mais bien d'une espèce distincte. [Instagram / @noaafisheries]

Dans une étude publiée cette semaine, des chercheurs confirment qu'une nouvelle espèce de baleine noire à bec a été découverte dans le nord de l'océan Pacifique.

Trois spécimens de ce mystérieux cétacé s'étaient échoués en 2013 au nord de l'île d'Hokkaido, la plus septentrionale des îles principales du Japon. Mais les chercheurs japonais ont dû attendre d'en trouver d'autres dans un périmètre plus étendu pour officialiser la découverte d'une nouvelle espèce. 

A lire aussi : Australie : une dent géante de cachalot découverte sur une plage

Tests génétiques

Grâce à des tests génétiques menés par l'équipe du biologiste Phillip Morin sur cinq autres baleines dévouvertes aux larges des côtes américaines, en Alaska, les chercheurs ont pu déterminer qu'il ne s'agissait pas d'une variété naine de la bérardie de Baird, une baleine à bec géante qui vit en eaux profondes.

«Manifestement cette espèce est très rare et nous rappelle que nous avons encore beaucoup à apprendre sur l'océan et même sur les plus grandes espèces qui y vivent», affirme Phillip Morin.

A lire aussi : Inde : 80 baleines s'échouent sur une plage

Selon lui, les scientifiques ont pour le moment plus de questions que de réponses sur l'animal, d'autant plus qu'il est difficile de les apercevoir «quand l'océan n'est pas calme». Ils se chargent actuellement de leur trouver un nom latin et un nom commun. 

Les pêcheurs japonais, qui ont à quelques reprises croisé ces baleines dotées d'un bec semblable aux marsouins et une tête bulbeuse, les nomment «karasu» - «corbeau» en japonais - en référence à leur couleur noire de jais.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles