Une scientifique remet en cause la théorie du big-bang

Un trou noir dans l'univers. [Domaine public. Author : Mungany. ]

Laura Mersini-Houghton, une scientifique qui enseigne à l'Université de Caroline du Nord, affirme que le fameux big-bang n'a jamais eu lieu. Pour elle, les "trous noirs" qui fondent une partie de la théorie de l'origine du monde n'existent tout simplement pas.

 

La théorie du big-bang repose sur le concept de "trou noir", cet objet céleste si dense qu'il empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s’en échapper. Du moins, c’est ce que pense une grande majorité des scientifiques. Mais pas Laura Mersini-Houghton.

Cette chercheuse américaine prétend qu'ils n'existent pas. A l'appui de sa position, elle dit avoir trouvé une formule mathématique permettant de battre en brèche cet acquis scientifique. Et elle confie au Mail Online qu’elle "ne se remet pas" de sa découverte.

 

Pas de trou noir, pas de big-bang

Et pour cause : c'est toute la théorie du big-bang qu'elle remet en cause. Mis en évidence en 1929, le big-bang serait à l'origine de notre univers. Une dilatation rapide comparable à une énorme explosion. Or cette explosion aurait pour particularité de provenir d’un état singulier, unique. Un trou noir. Conclusion : pas de trou noir, pas de big-bang.

Si cette théorie s’avérait crédible, la communauté scientifique devrait alors repenser l’origine du monde. Ce qui n'est pas une mince affaire.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles