Son ADN sur la Lune

La super Lune observée depuis le massif des Dolomites près de Trento, au nord de l'Italie. [AFP]

A défaut de pouvoir aller sur la Lune, il sera bientôt possible d’y envoyer une partie de soi.

 

Un projet anglais intitulé Lunar Mission One, qui ambitionne d’envoyer un robot sur l’astre pour y réaliser des prélèvements, propose aux internautes de financer cette mission via une campagne Kickstarter.

En échange, les contributeurs se verront attribuer une place dans une capsule qui sera enfouie dans le sol de l’astre de la nuit. Pour 60 livres seulement, soit 75 euros, il sera possible d’envoyer un fichier numérique (chanson, photo, etc.) ou directement une trace d’ADN (cheveux ou autre).

L’objectif est d’obtenir les 600 000 livres (environs 750 000 euros) nécessaires au lancement du projet.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles