Conquête de Mars : le départ d'Orion reporté

La fusée Delta IV qui doit envoyer Orion en orbite. [NASA/Bill Ingalls]

Retardé à plusieurs reprises en raison du vent, puis à cause d’une valve défectueuse, le lancement en orbite de la capsule Orion a été reporté de vingt-qutre heures, et devrait finalement avoir lieu ce vendredi à partir de 13h05 (07H05 heure locale).

 

Considéré comme «le tout premier pas de notre voyage vers Mars», selon William Hill, administrateur adjoint de la Nasa pour le développement des systèmes d'exploration, ce vol est un défi majeur pour l’agence spatiale américaine.

 

 

A terme, Orion pourra en effet envoyer des astronautes autour de la Lune et jusque sur la planète rouge. En attendant, le premier vol d'essai non-habité prévu vendredi doit permettre de tester le bouclier thermique du vaisseau, qui doit résister à des températures de 2 200 degrés, ainsi que ses parachutes et ses ordinateurs de bord.

Un autre vol, toujours non-habité, est programmé pour 2018, avant que les premiers astronautes n’occupent la capsule pour une mission prévue en 2021

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles