Eclipse du 20 mars : les Français déçus

L'éclipse du 20 mars 2015, observée depuis Toulouse.[REMY GABALDA / AFP]

Ce vendredi 20 mars, les Français ont pu observer une éclipse partielle de soleil. En théorie. Car le ciel, souvent encombré par des nuages, et parfois la pollution, n'a pas permis d'observer le phénomène dans une large partie du territoire hexagonal.

 

 

Le spectacle de l'éclipse de Soleil n'était visible vendredi matin que dans le nord-est de la France, a-t-on appris auprès de Météo France. Ce constat, de nombreux Français qui voulaient assister au spectacle ont pu le faire d'eux-mêmes.

"Le ciel est à peu près dégagé en Alsace et en Lorraine, et de l'est de la Champagne-Ardenne, jusqu'à la Franche-Comté, au niveau de Besançon", a déclaré une prévisionniste du service météorologique national, interrogée par l'AFP. "Quelques trouées sont également possible en Aquitaine, mais ce ne sera pas généralisé", a-t-elle ajouté.

Partout ailleurs, la météo était maussade avec un plafond de nuages bas très compact, notamment sur la Bretagne, la Normandie, l'ouest de la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais, là où l'éclipse devait être la plus importante (environ 80% du Soleil caché par la Lune) ains que sur l'Ile-de-France. En France, l'éclipse solaire partielle a débuté vers 9h00 et devrait s'achever aux alentours de midi, selon le lieu d'observation.

 

Déception palpable

La déception s'est ressentie chez certains Français qui attendaient avec impatience l'éclipse en cette veille du printemps.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles