Et si la mission Apollo 11 avait échoué ?

Les astronautes ont pu fouler le sol lunaire, le 20 juillet 1969[NASA]

Le 20 juillet 1969, un homme posait pour la première fois de l'histoire un pied sur la Lune. Quatre jours plus tard, les trois membres de l'équipage étaient de retour sur Terre. Et si la mission Apollo 11 avait échouée ? Le discours du président américain Richard Nixon était déjà prêt.

 

C'est sains et saufs que Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins sont rentrés sur Terre après un petit séjour sur la Lune. Mais si cela n'avait pas été le cas, le discours qu'aurait dû prononcer le président américain de l'époque, Richard Nixon avait déjà été rédigé, deux jours après le départ de la mission, et a été ressorti récemment des archives nationales américaines. Son titre "Dans le cas d'un désastre lunaire". 

 

"Ils seront pleurés"

"Le destin a décrété que les hommes qui sont partis sur la Lune pour explorer en paix resteraient sur la Lune pour reposer en paix". C'est par cette phrase que le président aurait entamé son discours en cas d'issue tragique.

Dans un ton qu'on imagine éploré, Nixon aurait poursuivi par ces mots "Ils seront pleurés par leurs familles et amis. Ils seront pleurés par leur nation. Ils seront pleurés par les gens du monde. Ils seront pleurés par la Terre Mère qui a osé envoyer deux de ses fils vers l'inconnu"

L'intégralité du discours est a retrouvé (en anglais) sur le site Vox

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles