La Nasa teste un parachute supersonique

Comme l'atmosphère sur Mars n'est pas très dense, tout parachute destiné à ralentir un vaisseau spatial devra être particulièrement solide.

La Nasa doit tester ce jeudi 4 juin le plus grand parachute supersonique jamais déployé. Il pourrait permettre un jour à l’homme de se poser sur Mars.

 

D’un diamètre de trente mètres, ce ­parachute LDSD (Low-Density Super­sonic Decelerator) doit permettre à un vaisseau ­spatial de décélérer, alors qu’il se trouve en vitesse supersonique.

 

 

Pour ce test, la Nasa utilisera un véhicule de trois tonnes, se déplaçant à 2,35 fois la ­vitesse du son, baptisé "soucoupe ­volante".Après avoir été emmené à 55 km au-dessus de l’océan Pacifique à l’aide d’un ballon géant, il descendra en douceur grâce au parachute.

Un nouveau test est programmé pour l’an prochain. 
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles