Les vestiges d'un lac repérés sur Mars

La planète Mars. [NASA]

Des chercheurs de l'université du Colorado ont découvert les traces d'un ancien lac sur Mars, datant selon eux de 3,6 milliards d'années maximum. La vie aurait pu s'y développer. 

 

Si les clichés de Mars nous montrent habituellement une planète aride et déserte, il se pourrait qu'elle a été plus humide dans le passé. En effet, selon une nouvelle étude d'une équipe de chercheurs de l'université du Colorado, parue dans la revue Geology,  les traces d'un des derniers lacs ayant existé à la surface de la planète rouge a été découvert.

Selon Brian Hynek, l'un des auteurs de l’étude, un "dépôt de chlorure s’est probablement formé à partir d’un processus fluvio-lacustres qui implique un cycle hydrologique actif". Traduction : des rivières et des ruisseaux prenant leurs sources dans les montagnes environnantes auraient donné naissance à ce lac.

 

Une forme de vie aurait certainement pu s'y développer

En étudiant les caractéristiques géologiques du lac qui s'étend sur 29 kilomètres, les chercheurs ont établi que son évaporation, ne date pas de plus de 3,6 milliards d'années. Les vestiges de ce lac se situent à 200 kilomètres du cratère Endevour où stationne actuellement le robot Opportunity.

Enfin, pour les scientifiques, la présence de ce lac laisse penser que la vie pourrait avoir existé sur la planète rouge. En se basant sur des modèles, ils ont relevé que le taux de salinité de l'eau était de 8%, un taux favorable à la vie. Toutefois, les chercheurs soulignent que pour affirmer à 100% qu'il y a eu de la vie sur Mars, il leur manque une donnée essentielle sur le niveau d'acidité de l'eau. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles