Comment observer l'éclipse de la super-lune de sang le 28 septembre ?

Une lune de sang observée à Los Angeles le 14 avril 2014. [CC / Alfredo Garcia / Wikipedia]

Parvenue au plus de près de la Terre, la lune va s'habiller d’une couleur rouge-sang dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 septembre lors d'une éclipse totale. Un phénomène rarissime qui ne se reproduira pas avant 2033 en France. Voici comment l’observer.

 

Toutes les conditions sont réunies pour que l'éclipse de la super lune de sang soit spectaculaire. En effet, les astres, la météo et l’heure de l’éclipse laissent espérer des conditions idéales pour observer ce phénomène d’une grande beauté.

 

  • Quand la voir ?

La lune entrera en France dans la pénombre à partir de 2h11 et dès 3h07 elle sera dans l'ombre de la Terre. L’éclipse totale pourra ensuite être observée pendant plus d’une heure, de 4h11 à 5h23. L'astre sera alors parfaitement aligné avec le soleil et la Terre et sera littéralement engloutie par l'ombre de la Terre. Plus aucun rayon solaire n'atteindra la Lune. La lune disparaîtra alors pour réapparaître teintée de rouge, d'où son nom de "lune de sang". La fin de l’éclipse interviendra à 7h22.

 

  • Où la voir ?

L’éclipse de la super lune pourra être observée aux quatre coins de l’Hexagone. Au moins une cinquantaine d’observations publiques sont d’ores et déjà prévues, coordonnées par l'Association Française d'Astronomie.

carte-eclipse.jpg

Les conditions météos devraient être excellente. Dans la nuit de dimanche à lundi Météo France prévoit "une nuit claire".

 

  • Faut-il prendre des précautions ?

Il n’y a aucune inquiétude à avoir. Même pour nos yeux. Les éclipses de lune ne présentent aucun risque contrairement aux éclipses solaires. Il est possible d'utiliser des jumelles ou des télescopes sans craintes.

 

  • Pourquoi la regarder ?

La lune sera lundi à son point le plus proche de notre planète, son périgée, et sera donc particulièrement grosse et brillante dans le ciel. D’où ce nom de super lune. L'astre se trouvera en réalité à 363 104 km très précisément. La lune devrait nous apparaîtra ainsi environ 14% plus grande et 30% plus lumineuse qu’à l’habitude. La dernière combinaison d'une éclipse lunaire et d'une super lune remonte à 1982 et la prochaine ne se reproduira pas avant 2033. 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles