Annonce de la Nasa sur Mars : les théories les plus folles sur la planète rouge

La présence d'une pyramide sur Mars est l'une des théories les plus farfelues sur la planète rouge. [DR / NASA]

L'annonce par la Nasa de révélations sur la planète Mars, ce lundi 28 septembre, alimente les spéculations. Vie extraterrestre, présence d'eau liquide... les théories sur la planète rouge se sont multipliées ces dernières années. Retour sur les plus célèbres d'entre elles.

 

Le "visage de Mars"

En 1976, une photographie de Mars prise par la sonde d'observation Viking 1 avait fait sensation. On y apercevait ce qui ressemblait à un visage, ce qui avait alimenté de nombreuses spéculations sur l'existence d'une civilisation martienne. Mais des clichés pris en 2010 par Mars Reconnaissance ont prouvé qu'il ne s'agissait en fait que d'une simple colline.

 

 

 

Un "crabe" martien

En août dernier, une photo prise par Curiosity, le rover de la Nasa, a mis en ébullition les internautes. On y apercevait un paysage minéral martien, dans lequel on pouvait distinguer une forme ressemblant à un crabe. Il n'en fallait pas plus pour que les passionnés d'OVNI en concluent à la présence d'une espèce de crustacés martienne à la surface de la planète rouge. 

 

 

 

Une femme à la poitrine généreuse

Quelques semaines avant le crabe, c'est une femme à la poitrine généreuse que certains avaient cru voir sur Mars. Postée sur un rocher, elle leur semblait regarder en direction du robot au moment de la photo. Ufosightingsdaily, le site de référence en la matière, se montrait toutefois plus prudent, estimant qu'il pourrait s'agir d'une statue laissée par une civilisation ancienne.

 

 

 

Une pyramide dissimulant une base secrète

Les photos prises par Curiosity alimentent tous les fantasmes. Il y a quelques mois, une théorie faisant état de la présence d'une pyramide à la surface de Mars avait ainsi fait florès sur le Web. Certains Ufologues ont même noté qu'elle était en tous points similaires à la pyramide de Khéops en Egypte. D'autres sont allés encore plus loin, avançant que cet "édifice" serait la partie visible d'une base souterraine où pourraient se dissimuler des milliers d'OVNI.

 

 

 

Un écureuil de l'espace

L'imagination n'ayant décidément pas de limites, l'une des théories martiennes les plus délirante fait état de la présence d'écureuils sur Mars. Là encore, il semble que la propension du cerveau humain à reconnaître des choses familières dans des formes abstraites, un phénomène appelé paréidolie, soit pour beaucoup dans cette croyance.

 

 

 

La vie sur Mars anéantie par une guerre nucléaire

En novembre 2014, John Brandenburg, ancien professeur de physique des plasmas et ex-consultant du commandement américain de la défense spatiale, avançait une théorie surprenante. Selon lui, la vie sur Mars aurait été anéantie il y a des milliers d'années par des forces extérieures. Deux civilisations martiennes possédant un niveau de technologie similaire aux anciens Egyptiens , "Cydonia" et "Utopia", auraient ainsi disparu. Pour étayer ses dires, le scientifique affirmait avoir trouvé des traces d'explosions nucléaires à la surface de la planète rouge, qui expliqueraient également la couleur rouge du sol. 

 

Des canaux martiens

Dès le XIXe siècle, des astronomes, utilisant les moyens d'observation limités de l'époque, ont cru déceler des canaux à la surface de Mars. L'astronome américain Percival Lowell, notamment, a écrit plusieurs ouvrages avançant qu'il existait sur Mars des habitants qui luttaient contre la sécheresse en irriguant les terres à partir de la fonte des calottes polaires, grâce à un système de canaux et d'écluses. Par la suite, il s'est avéré qu'il existait bien de grandes traces rectilignes sur la planète, mais qu'il s'agissait de phénomènes géologiques.

 

La vie sur Terre vient de Mars

En 2013, le scientifique américain Steven Benner a remis au goût du jour la théorie selon laquelle la vie serait apparue sur Mars avant d'arriver sur Terre. Selon lui, il y a quatre milliards d'années, les conditions nécessaires à la naissance de la vie étaient réunies sur la planète rouge, contrairement à sur la Terre. La vie primitive aurait ensuite été transportée sur notre planète via une météorite, avant de se développer.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles