La Station spatiale chinoise Tiangong-1 pourrait s’écraser sur la Terre

Le satellite Tiangong-1 pourrait avoir échappé au contrôle de l’agence spatiale chinoise. [AFP PHOTO / JIUQUAN SPACE CENTRE]

La Chine espérait être en mesure de guider son satellite vers la Terre, elle pourrait finalement en être incapable, et la station pourrait être en chute libre dans l’espace, avec notre planète sur sa trajectoire.

Lancé en 2011, le satellite Tiangong-1 aurait dû voir son retour être guidé depuis la Terre, pour «atterrir» dans l’océan. Pourtant, selon les observateurs, la Chine pourrait avoir perdu le contrôle de son satellite, désormais en chute libre. Une situation qui accroit considérablement le risque de voir Tiangong-1 s’écraser sur la Terre. 

A lire aussi : ISS : décollage du tout nouveau Soyouz

La désagrégation comme dernier espoir ? 

La version la plus plausible consisterait à voir le satellite se désagréger et brûler au moment de sa pénétration dans l’atmosphère, mais la taille considérable du satellite fait que certains morceaux pourraient conserver une taille importante. Dès lors, et sauf coup de chance qui les verrait atterrir dans l’eau, des problèmes sont à prévoir. 

Des difficultés de communication

Un astronome amateur du nom de Thomas Dorman fait partie des premiers à avoir alerté à ce sujet. Après examen de la trajectoire du satellite, il en a déduit que la Chine en avait perdu le contrôle. S’exprimant pour le site Space.com, il a notamment déclaré «si je ne me trompe pas, la Chine va attendre la dernière minute pour que le monde sache qu’il y a un problème avec leur station spatiale». 

Plus tôt, les médias chinois avaient révélé que les agents du gouvernement en charge de ces opérations avaient eu du mal à entrer en contact avec le satellite. Alors que la Chine souhaite concurrencer les puissances occidentales dans la conquête de l’espace, le retour de Tiangong-1 pourrait être un test grandeur nature quant à leurs ambitions.  

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles