Une étoile baptisée «Freddie mercury» en mémoire du chanteur de Queen

«Je suis une étoile filante qui traverse le ciel» chantait-il dans «Don't Stop Me Now». [JEAN-CLAUDE COUTAUSSE / AFP]

Star, Freddie Mercury, le chanteur disparu de Queen, le sera pour l’éternité. Un astéroïde a été baptisé à son nom à l'occasion du 70e anniversaire de sa naissance.

C'est Brian May, le guitariste de Queen, qui a annoncé dans une vidéo que l'objet céleste 17473 avait été rebaptisé du nom du légendaire chanteur de rock. L’astéroïde qu’il faut désormais appeler «17473 Freddiemercury» croise dans l'espace entre Mars et Jupiter et affiche un diamètre respectable d'environ 3,5 kilomètres.

A lire aussi : Queen en concert 25 ans après Freddie Mercury

Très sobrement, Brian May a posté sur le compte Youtube du groupe une vidéo de la trajectoire de l'objet sur fond du tube planétaire «Don't Stop Me Now» dans lequel Freddie Mercury chante «Je suis une étoile filante qui traverse le ciel / Comme un tigre défiant les lois de la gravité» réclamant en refrain qu'on ne «l'arrête pas maintenant».

Un clin d'oeil grâce à un «bon ami de la NASA»

Le choix de l’astéroïde ne s’est manifestement pas fait au hasard. Selon Brian May, c'est grâce à un «bon ami de la NASA» et à l'International Astronomical Union du Minor Planet, que Freddie Mercury a hérité d’un astéroïde découvert l'année de sa mort des suites du SIDA, en 1991.

A lire aussi : Les dix chansons qui rendent le plus heureux selon la science

La mémoire du chanteur légendaire, née un 5 septembre, est donc désormais doublement assurée. Une planète porte déjà le nom de Freddie Mercury.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles