Cyclisme : c'était l'heure de Wiggins

Bradley Wiggins a été sacré champion du monde du contre-la-montre pour la première fois de sa carrière. Bradley Wiggins a été sacré champion du monde du contre-la-montre pour la première fois de sa carrière.[Kurt Desplenter / Belga/AFP/Archives]

Bradley Wiggins a détrôné ce mercredi 24 septembre Tony Martin pour décrocher le titre de champion du monde du contre-la-montre pour la première fois de sa carrière.

 

Tony Martin est tombé sur plus fort que lui. Triple champion du monde du contre-la-montre en titre et grand favori à sa propre succession, le coureur allemand a été battu, mercredi, par Bradley Wiggins.

A 34 ans, le Britannique a fait l’étalage de ses qualités de rouleur sur le parcours espagnol de Ponferrada (47,1 km) pour détrôner Martin et revêtir pour la première fois de sa carrière le maillot arc-en-ciel de champion du monde de la spécialité.

Ce sacre est venu s’ajouter à un palmarès déjà bien fourni, aussi bien sur la piste que sur route, avec notamment un titre de champion olympique du contre-la-montre en 2012, la même année que sa victoire sur le Tour de France en ayant remporté les deux chronos.

Ce qui ne rassasie en rien sa soif de titres. Car Bradley Wiggins a désormais un nouveau défi en tête : battre le record de l’heure, établi la semaine dernière par Jens Voigt (51,115 km).

"Je pourrais y aller dans les prochaines semaines, a-t-il précisé mardi. Mais si je le fais, je ne le ferai qu’une fois". S’il maintient son état de forme, ça pourrait suffire.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles