Route du Rhum : Peyron vainqueur dès ce soir ?

Loïck Peyron sur Banque Populaire VII.[ARCHIVES]

Loïck Peyron (Banque Populaire VII), en passe de remporter la 10e Route du Rhum, était dimanche à 21h00 (heure de Paris) à moins de 100 milles de l'arrivée à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).

 

A 09h00 heure locale (14h00 heure de Paris), Peyron n'était plus qu'à 247,8 milles de la ligne d'arrivée. Son adversaire le plus proche, Yann Guichard (Spindrift 2), pointait à 238,6 milles dans son sillage, et s'approchait d'une victoire amplement méritée... sauf avarie de dernière minute.

 

Classements à 14h00 heure de Paris (13h00 GMT)

Classe Ultimes

1. Loïck Peyron (Banque Populaire VII) à 247,8 milles de l'arrivée

2. Yann Guichard (Spindrift 2) à 238,6 milles de Peyron

3. Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) à 402,4 milles

...

 

Classe Imoca

1. François Gabart (Macif) à 1568,1 milles de l'arrivée

2. Jeremie Beyou (Maître Coq) à 35,8 milles de Gabart

3. Marc Guillemot (Safran) à 140,6 milles

 

Sauf avarie majeure ou mauvaise rencontre (avec un filet dérivant, par exemple), Peyron, 54 ans, va donc remporter cette 10e édition de la transat de référence, une course qu'il a déjà disputée à six reprises. Ce ne sera que justice tant sa domination a été écrasante.

Au pointage de 20h00 (heure française) le 2 novembre, le Baulois prenait la tête de la flotte pour ne plus la lâcher. Soit seulement six heures après le départ de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine)!

Même s'il a évidemment profité de l'abandon prématuré de Thomas Coville (Sodebo Ultim'), victime d'une collision dans la nuit du 2 au 3, la performance de Peyron, marin surdoué et polyvalent, laisse pantois.

Et ce d'autant plus qu'il avait pris en mains son bateau seulement deux mois et demi avant le départ, le skipper désigné -Armel Le Cléac'h- ayant été obligé de renoncer en raison d'une blessure à la main.

Pas mal non plus pour ce bateau, un plan VPLP mis à l'eau en 2006 qui avait déjà gagné le précédent Rhum, en 2010 aux mains de Franck Cammas et sous le nom de Groupama 3.

Une fois passé l'ilôt de La Tête à l'Anglais, dans le nord de l'île-papillon, Peyron devra arrondir la Guadeloupe par le nord avant de s'engager dans le canal des Saintes. Il lui faudra se méfier des calmes sous le vent de l'île et d'un atterrissage de nuit dans la baie de Pointe-à-Pitre.

À suivre aussi

voile Route du Rhum : Alex Thomson s'écrase sur une falaise et repart après avoir utilisé son moteur
Editorial La semaine de Philippe Labro : l'image outre-Atlantique, le courage transatlantique
Loïck Peyron occupe la 6e place de la catégorie Rhum Multi.
Route du Rhum Loïck Peyron mène sa «barque»

Ailleurs sur le web

Derniers articles