Voile : Bourgnon défie le temps

Yvan Bourgnon sur son cata de sport. [©Défi_Atlantis_Yvan_Bourgon]

Yvan Bourgnon a repris le large dimanche pour terminer son tour du monde sur son cata de sport. Une aventure qui tient particulièrement à coeur au Suisse.

  

C’est un périple qui lui tient à coeur. Yvan Bourgnon est reparti en début de semaine pour terminer son tour du monde sur un voilier non habitable qu’il avait entamé en octobre 2013, lorsqu’il s’était élancé des Sables d’Olonne.

Malheureusement, l’aventurier avait connu un désastre avec le naufrage de son catamaran de sport au Sri Lanka le 1er août dernier. Mais son naufrage n’a pas eu raison de sa volonté.

"Dans mon malheur, j’ai eu la chance de m’échouer près d’un endroit où il y avait un chantier naval. Sur place, les personnes m’ont rassuré et redonné confiance", raconte le Suisse âgé de 43 ans qui grâce à une campagne de financement participatif réussie sur Internet, a pu reconstruire son bateau.

Avec 80% du voyage déjà réalisé, après avoir navigué sur le Pacifique et l’Atlantique, il lui reste la mer Rouge et la Méditerranée à traverser sur "Ma Loulloute 2", le nom de son bateau pour boucler ce tour du monde.

Un défi qui représente beaucoup pour Yvan Bourgnon. "C'est un rêve de gosse ce tour du monde. Depuis tout petit, je pense à faire ça", a-t-il confié avant de repartir. 

Actuellement dans le Golfe d’Aden, l’une des zones maritimes les plus dangereuses au monde, avec la présence de groupes de pirates, l’aventurier espère atteindre Djibouti d’ici à dix jours. Il est attendu mi-juin à Ouistreham où une belle fête lui sera consacrée.

 

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles