Voile : Yvan Bourgnon a réussi son pari

Yvan Bourgnon le 23 juin 2015.[CHARLY TRIBALLEAU / AFP]

Vingt mois après son départ, Yvan Bourgnon est arrivé mardi à Ouistreham et a bouclé un parcous de plus de 55 000 kilomètres sur les mers du globe. Et tout cela à bord d'un voilier non habitable.

 

Après trois océans, treize mers, vingt escales, sept tempêtes, un échouage et deux chavirages, Yvan Bourgnon a bouclé son Tour du Monde mardi, à 13h. Parti des Sables d'Olonne en octobre 2013, le navigateur suisse a réussi une prouesse sur son catamaran de sport sans habitacle, en solitaire et en naviguant à l'ancienne.
 
Au rythme d'une cornemuse, Bourgnon est entré dans le port de Normandie avant d'arroser la foule et les journalistes présents de champagne. Il lui aura fallu plus de vingt mois et une trentaine d'escales pour réaliser son défi.
 
 
 
Spécialiste des raids extrêmes, il avait bien cru ne jamais finir son tour du monde, lorsqu'il a fait naufrage en août 2014 au Sri Lanka, après environ 80% du parcours derrière lui. Mais après 2 000 heures de travail dans trois chantiers différents, financés grâce à une campagne de financement participatif, pour réparer les dégâts et lui permettre de faire les derniers 10 000 km de son périple.

Vous aimerez aussi

yvan bourgnon Le skipper Yvan Bourgnon veut dépolluer les océans
yvan bourgnon Voile : Bourgnon défie le temps
Les skippers suisse Yvan Bourgnon (G) et français Vincent Beauvarlet posent devant leur catamaran de sport avant leur tour du monde, le 5 octobre 2013 aux Sables-d'Olonne [ / AFP Photo]
voile Bourgnon s'attaque au tour du monde en catamaran de sport

Ailleurs sur le web

Derniers articles