Vidéo : Burger King se moque de McDonald's dans une campagne publicitaire

Tous les coups sont permis dans l'univers du fast-food. Dans une campagne publicitaire tournée en Suède, Burger King se moque ouvertement de son concurrent McDonald's.

La campagne publicitaire présente différents menus de Burger King, existants mais rebaptisés, dans une catégorie intitulée «Not Big Mac's» («Pas des Big Mac»).

C'est ainsi que la vidéo montre des clients décontenancés devant choisir entre les options : «Like a Big Mac but Actually Big» (comme un Big Mac mais réellement grand), «Burger Big Mac Wished it Was » (le burger que le Big Mac aimerait être), «Big Mac-ish but Flamed of Course» (à la manière d'un Big Mac mais grillé à la flamme, évidemment), «Kind of Like a Big Mac, but Juicier and Tastier» (presque comme un Big Mac, mais plus juteux et avec plus de goût) et «Anything but a Big Mac» (tout sauf un Big Mac).

Cette plaisanterie mordante de Burger King vient quelques semaines après que McDonald's a perdu l'exclusivité de la marque «Big Mac» dans l'Union européenne. Le 16 janvier dernier, le géant américain a perdu une bataille juridique contre une petite chaîne de fast-food, Supermac. L'entreprise irlandaise avait déposé en 2017 une requête devant l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO), accusant McDonald's de se livrer à «de l'intimidation en matière de marques déposées, déposant des noms de marques tout bonnement mis de côté pour être utilisés contre de futurs compétiteurs».

«C'est trop drôle pour que nous ne nous en mêlions pas»

Dans son jugement, l'EUIPO avance que McDonald's n'a pas fait un «usage réel» de la marque pour «les biens et services pour lesquels elle a été déposée». La marque «Big Mac» aurait ainsi été déposée pour une variété de produits, alors qu'elle ne désigne que le célèbre sandwich.

«McDonald's vient juste de perdre sa marque déposée pour 'Big Mac' en s'attaquant à un joueur plus petit... c'est trop drôle pour que nous ne nous en mêlions pas», a déclaré le patron de la régie publicitaire suédoise de Burger King, Iwo Zakowski.

The Guardian rappelle que Burger King a l'habitude de troller son concurrent. Le mois dernier, la firme avait offert la possibilité, via son application, aux personnes se trouvant à proximité d'un McDonald's d'acheter pour un centime un burger chez eux. L'application leur indiquait le restaurant de l'entreprise le plus près de leur localisation. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles