Une nouvelle trattoria Daroco dans l'ouest parisien

[©thesocialfood]

Après le succès de Daroco Bourse, l’une des premières trattoria chics et branchées parisiennes, Alexandre Giesbert et Julien Ross remettent le couvert.

Cette fois c’est sur l’ouest parisien qu’ils ont jeté leur dévolu, en lieu et place de l’éphémère Zebra. Daroco 16 présente tous les ingrédients d’une adresse «successful».

Il y a d’abord le décor, installé dans une impressionnante surface : 430 m3 en plein 16e, en face de la Maison de la radio, place Clément Ader. Il a été repensé avec efficacité. Si le laiton et le granit ont été conservés, un immense miroir vient habiller le plafond.

daroco_16_the_social_food_7_5db1c38b16c1a.jpeg

©thesocialfood

Il donne de la profondeur, mais aussi le vertige. Cette touche de démesure est accentuée par une fresque aquatique de SupaKitch et aussi par un mobilier chic et cosy. Il y a beau avoir 150 couverts à Daroco 16, on ne manque jamais de place.

Pour la cuisine, Daroco revendique la carte napolitaine. Les pizzas (à partir de 11 euros) ont des croûtes épaisses en plus d’une garniture toujours fraîche A la carte on trouve aussi aussi des plats de pâtes aux recettes simples (à partir de 13 euros) parfois très relevées (all’Arrabiata).

image00002_5db1c3c7ba5e4.jpeg

©thesocialfood

Mais il y a aussi des risotto (à partir de 19 euros) ou encore une belle pièce de cote de veau alla Milanese (29 euros).

Daroco 16, 3, place Clément Ader, Paris 16e

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles