Mondial : "Suarez m'a mordu" assure Chiellini

Le défenseur italien Giorgio Chiellini montre la morsure que lui a infligé l'attaquant uruguayen Luis Suarez, le 24 juin 2014 à Natal [Yasuyoshi Chiba / AFP] Le défenseur italien Giorgio Chiellini montre la morsure que lui a infligé l'attaquant uruguayen Luis Suarez, le 24 juin 2014 à Natal [Yasuyoshi Chiba / AFP]

Le défenseur italien Giorgio Chiellini a assuré que l'attaquant uruguayen Luis Suarez l'avait "mordu" et méritait d'"être exclu", mardi à Natal au Mondial-2014.

"Il m'a mordu, c'est clair, j'ai encore la marque", a dit Chiellini à la chaîne Rai à la fin du match. "L'arbitre devait siffler et lui donner le rouge, également parce qu'il simule", a ajouté le défenseur italien.

Le sélectionneur uruguayen, Oscar Tabarez, a répondu qu'il ne savait pas si son joueur avait mordu Chiellini. "Je ne sais pas, je n'ai pas de commentaire à faire là-dessus, pendant le match on est concentrés sur d'autres choses", a-t-il dit en conférence de presse.

Interrogé de manière insistante, Tabarez, visiblement agacé, a répondu: "C'est une Coupe du monde de football, on ne fait pas de la moralité de bas étage".

A la 80e minute, Suarez semble mordre une épaule du stoppeur italien, qui montrera ensuite la petite entaille en tirant sur son maillot.

Ce geste pourrait valoir des problèmes à l'attaquant de Liverpool si la commission de discipline de la Fifa se saisit de ce cas en visionnant les images.

Suarez est un récidiviste. En 2010, alors qu'il jouait pour l'Ajax d'Amsterdam, il avait été suspendu sept matches du championnat des Pays-Bas pour avoir mordu un joueur du PSV Eindhoven, Otman Bakkal. Et avait gagné le surnom de "Cannibale de l'Ajax".

En Angleterre, il a été également suspendu pour avoir mordu un adversaire, Branislav Ivanovic (Chelsea).

"Maintenant on va parler de l'élimination, d'échec, mais le match a été conditionnée par l'arbitre, a ajouté Chiellini, il y a eu une incroyable disparité, le ridicule rouge à (Claudio) Marchisio et la non exclusion de Luis Suarez".

 

 

 

 

À suivre aussi

Tony Estanguet a souligné que c'était «la première fois dans l’histoire» que le logo est commun aux Jeux Olympiques et aux Jeux Paralympiques.
Sport Le logo des Jeux Olympiques 2024 de Paris dévoilé
Les All Blacks saluent leurs supporters après leur démonstration aux dépens de l'Irlande en quart de finale de la Coupe du monde, le 19 octobre 2019 à Tokyo   [Anne-Christine POUJOULAT             / AFP]
Sport Mondial de rugby : All Blacks, la démonstration de force
jeux vidéo Ring Fit Adventure : on l'a testé en extrême durant près d'un mois et on a vraiment sué

Ailleurs sur le web

Derniers articles