Bastia-OM : Gignac en pointe, Areola dans les cages bastiaises

L'attaquant de Marseille André-Pierre Gignac lors d'un match amical contre Willem II, le 27 juillet 2014 à Albertville [Jean-Pierre Clatot / AFP] L'attaquant de Marseille André-Pierre Gignac lors d'un match amical contre Willem II, le 27 juillet 2014 à Albertville [Jean-Pierre Clatot / AFP]

Le nouvel entraîneur argentin de l'OM, Marcelo Bielsa, a fait confiance à l'expérience d'André-Pierre Gignac, aligné en pointe samedi face à Bastia mais a aussi lancé dans le grand bain Stéphane Sparagna, 19 ans, aligné en défense centrale pour son tout premier match en Ligue 1.

Sparagna, qui n'a pas encore signé de contrat professionnel, prend place au sein d'une défense centrale à trois au côté de Nicolas Nkoulou et Jérémy Morel. Sparagna profite de la suspension d'Alayxis Romao.

Au milieu, en l'absence de Mario Lemina blessé (cheville), Bielsa a titularisé Giannelli Imbula tandis que Gignac occupera seul la pointe de l'attaque. Le meilleur buteur de l'OM de la saison dernière est en concurrence avec le jeune Belge Michy Batshuayi, arrivé cet été du Standard de Liège et auteur de quatre buts lors des matches de préparation.

Gignac sera alimenté en ballons par Florian Thauvin qui retrouve un stade Furiani où il a évolué deux saisons. André Ayew débute le match sur le banc.

Du côté bastiais, où Claude Makelele fait ses grands débuts comme entraîneur, le jeune gardien de but, prêté par le Paris SG, Alphonse Areola, un temps incertain, est finalement titularisé.

L'attaquant brésilien Brandao, transféré de Saint-Etienne, portera lui le maillot du Sporting pour la toute première fois, contre son ancien club de l'OM.

 

Les équipes:

Bastia: Areola - Diakité, Romaric, Squillaci, Palmieri - Cahuzac (cap), Gillet - Ayité, Boudebouz, Maboulou - Brandao

Marseille: Mandanda (cap) - Nkoulou, Sparagna, Morel - Dja Djédjé, Imbula, Mendy - Thauvin, Alessandrini, Payet - Gignac

Arbitre: Lionel Jaffredo

 

 

 

Vous aimerez aussi

Logo de la L1. [Philippe Huguen / AFP/Archives]
Football Ligue 1 : la 17e journée reçue quatre sur six
Battus à Nantes, Luiz Gustavo et les Marseillais se sont déjà inclinés à dix reprises depuis le début de la saison.
Football L'OM droit au doute, par Pierre Ménès
Mouvement social «Gilets jaunes» : quels événements seront perturbés par la manifestation ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles