Nasri confirme qu'il arrête l'équipe de France

Samir Nasri (gauche) et le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps (droite) lors du match de qualification pour le Mondial 2014 contre le l'Ukraine, le 15 novembre 2014 à Kiev [Franck Fife / AFP] Samir Nasri (gauche) et le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps (droite) lors du match de qualification pour le Mondial 2014 contre le l'Ukraine, le 15 novembre 2014 à Kiev [Franck Fife / AFP]

Samir Nasri a confirmé dans une interview au Guardian qu'il arrêtait sa carrière internationale, comme il l'avait déjà laissé entendre il y a une semaine.

 

"Quand j'y vais, il y a toujours des problèmes. Je fais l'objet d'accusations et ma famille en souffre, or je ne veux pas la faire souffrir. C'est mieux que je m'arrête et que je me concentre sur ma carrière en club", a déclaré le Français au quotidien britannique The Guardian.

"J'ai pris ma décision. J'y pensais depuis 2012 après l'Euro et c'est une confirmation de ce que je pensais. J'ai 27 ans et pour être honnête, tant que (Deschamps) sera sélectionneur, je n'aurai pas ma chance après tout ce qui s'est passé", a ajouté Nasri, qui n'a pas été retenu pour le Mondial-2014.

"L'été n'a pas été difficile. J'ai fait une bonne coupure. C'est la vie. (Deschamps) a dit que je n'étais pas content quand j'étais sur le banc, mais je ne connais pas un seul joueur qui soit content d'être sur le banc, surtout quand on ne comprend pas pourquoi. Je ne suis pas amer; j'ai regardé tous les matches de l'équipe de France parce que j'aime le football", a-t-il déclaré.

"Je n'aurai que 29 ans en 2016 et j'aurais pu jouer l'Euro (en France) mais l'équipe de France ne me rend pas heureux", a encore dit le milieu de terrain de Manchester City.

Assurant qu'il ne s'agissait pas d'une affaire entre lui et Didier Deschamps, le Marseillais a critiqué l'attitude des autres joueurs.

"Ce n'est pas seulement lui. Il a fait ce qu'il jugeait le meilleur pour son équipe. Je comprends son choix. Je n'ai pas de problème avec lui; c'est tout un ensemble. Ce n'est pas lui qui parle à la presse, c'est la presse qui parle de moi et les joueurs aussi", a-t-il déclaré.

"Avec le Mondial, on a dit que certains joueurs se plaignaient (de lui). Pourquoi voulez-vous que je sois dans un groupe avec des joueurs qui ne peuvent même pas être sincères et me dirent qu'ils ont un problème avec moi. Je ne veux plus y aller", a-t-il dit.

 

Vous aimerez aussi

Le club de la capitale a signé un contrat inédit avec la marque Jordan.
Football Le PSG équipé par Jordan en Ligue des Champions
Memphis Depay et les Lyonnais devront montrer un meilleur état d’esprit sur la pelouse des Citizens.
Football Ligue des champions : Lyon condamné à l’exploit à Manchester City
Ligue des champions Monaco-Atlético Madrid, 1e journée de Ligue des champions : à quelle heure et sur quelle chaîne ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles