Lille prend la tête de la Ligue 1

Les Lillois fêtent leur victoire sur Nantes.[TIZIANA FABI / AFP]

Grâce à sa victoire contre Nantes (2-0), conjuguée au revers de Bordeaux à Guingamp, Lille a pris la tête de la Ligue 1.

 

Les murs du stade Pierre-Mauroy de Lille ont tremblé à la mi-temps. Agacé par la prestation de ses joueurs dimanche en première période, René Girard ne s’est pas privé de leur faire savoir.

Et cette soufflante a produit son effet sur des Lillois métamorphosés pour assommer Nantes en moins de cinq minutes au retour des vestiaires (2-0).

Divock Origi n’a en effet eu besoin que de quarante secondes après le repos pour convertir de la tête un centre de Balmont (46e).

Décevant jusqu’avant cette 5e journée de L1, l’attaquant belge s’est ensuite mué en passeur pour Rony Lopes (49e). Et l’entrée du milieu de terrain, prêté par Manchester City, est l’autre bon coup réalisé par l’entraîneur lillois à la pause.

Du haut de ses 18 ans, le Portugais a été à l’origine des actions les plus dangereuses du Losc et il aurait même pu alourdir le score en fin de rencontre (83e, 87e).

Ce qui aurait été cruelle pour des Nantais loin d’avoir démérité. D’autant que le scénario du match aurait pu être tout autre si Serge Gakpé n’avait pas manqué sa reprise à bout portant (37e) ou si la tentative  de Jordan Veretout ne s’était pas écrasée sur le poteau de Vincent Enyeama (39e).

Mais en attendant, à l'issue de cette 5e journée, c’est bien Lille, qui a profité du premier faux pas de la saison de Bordeaux à Guingamp (2-1), qui est installé sur le fauteuil de leader du championnat. Avant de recevoir, encore, Montpellier dimanche prochain.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles