Equipe de France : la chance de Gignac ?

A Caen, André-Pierre Gignac a encore marqué [AFP]

De retour en équipe de France un an après sa dernière convocation, André-Pierre Gignac, meilleur buteur de Ligue 1, aura une carte à jouer lors des amicaux face au Portugal et à l'Arménie.

 

Plus d’un an qu’il n’y avait plus mis les pieds. André-Pierre Gignac  (4 buts en 17 sélections) a retrouvé, lundi, Clairefontaine et l’équipe de France pour la première fois depuis sa dernière convocation en septembre 2013.

Auteur du meilleur début de saison de sa carrière (9 buts en 9 matchs de L1), l’attaquant marseillais aura une carte à jouer lors des matchs amicaux des Bleus contre le Portugal et l’Arménie. Et avec le forfait d’Olivier Giroud, il pourrait même en profiter pour tenter de bousculer la hiérarchie en attaque, même si Karim Benzema reste intouchable.

«Il a des caractéristiques d’attaquant axial avec une bonne efficacité, des enchaînements devant le but, avec de la précision et de la puissance dans ses frappes, a indiqué lundi Didier Deschamps. Il nous sera utile dans ce registre.» A Gignac de ne pas décevoir pour s’imposer une fois pour toute.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles