France-Arménie : "un match de merde" pour l’Arménie

Bernard Challandes pas très heureux de rencontrer la sélection française dans ces conditions-là. [FABRICE COFFRINI / AFP]

Devant les journalistes, le sélectionneur suisse de l’équipe arménienne, Bernard Challandes, a affirmé que le match contre l'équipe de France serait pour lui "un match de merde".

 

Lors d’une conférence de presse après son match de qualification pour l’Euro 2016 contre la Serbie (1-1), le sélectionneur de l’équipe d’Arménie, Bernard Challandes, a affirmé que jouer contre la France serait "un match de merde".

Des propos qui peuvent choquer mais pas dénués d'arguments.

 

Un "calvaire" pour un effectif restreint

Le match nul accroché face à la Serbie est une belle récompense pour les Arméniens, maisi a coûté beaucoup d’efforts à l’équipe. "Mes joueurs ont tout donné face aux Serbes. Rejouer trois jours après, c'est un calvaire" explique-t-il.

Et contrairement à Didier Deschamps, le sélectionneur arménien ne dispose pas d'un effectif pléthorique. Or, il ne souhaite pas – pour leur moral – que ses joueurs se fassent humilier.

"C'est un cadeau empoisonné. Je ne peux pas jouer avec l'équipe B contre l'équipe de France... D'ailleurs, je n'ai pas d'équipe B. Ça me fait un peu peur et moi, je ne sais pas trop comment je vais faire. C'est un match un peu piège. Je n'aimerais pas que l'équipe prenne un carton parce qu'elle mérite autre chose."

Réponse mardi soir.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles