Nice-Bastia : Cazeneuve juge les débordements "inadmissibles"

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a condamné les violences survenues au terme du match Nice-Bastia.[ARCHIVES AFP]

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a qualifié "d’inadmissibles" les débordements survenus lors du match Nice-Bastia. Une bagarre générale avait éclaté.

 

"A Nice, l'envahissement du terrain a été suivi de violences de supporteurs locaux, tandis qu'à Lyon, une bagarre a opposé des 'ultras' lyonnais et montpelliérains" a expliqué le ministre dans un communiqué

Il a ainsi fustigé des "comportements inacceptables qui n'ont pas leur place dans et aux abords des enceintes sportives"

A l’Allianz Riviera, le stade niçois, quatre personnes avaient été placées en garde à vue après l’éclatement d’une bagarre dans les tribunes. Peu avant, plus d’une centaine de supporteurs avaient envahi le terrain suite à une provocation de Jean-Louis Leca, gardien remplaçant de Bastia.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles