Le Mondial 2022 aura lieu durant l’hiver pour Blatter

Le président de la Fifa Joseph Blatter lors du 64e congrès de l'institution, le 11 juin 2014 à Sao Paulo [AFP]

Au micro de France Info, le 20 octobre 2014 au soir, Sepp Blatter, président de la FIFA déclare que selon lui, "la meilleure solution" est de jouer la Coupe du monde de football 2022 au Qatar en hiver.

 

Habituellement jouée durant la période estivale – simultanément aux "vacances" des championnats européens – la Coupe du Monde 2022,  attribuée au Qatar, pourrait se jouer entre novembre et décembre.

En effet, les conditions météorologiques du pays complexifient l’organisation de la compétition durant l’été où il ferait près de 50 degrés. Depuis l’attribution, ce débat ne cesse de faire polémique. Si la rumeur d’une Coupe du monde en hiver se faisait de plus en plus forte, il avait aussi été question de la jouer dans un autre pays.

Même si les stades peuvent être climatisés, pour Sepp Blatter la problématique est plus globale : "une Coupe du monde, c’est une fête de la société…on ne peut pas mettre tout le pays sous un toit en disant qu’on va baisser la température" explique-t-il au micro de France Info. 

 

Primauté pour la Coupe du Monde

Problème, si le Mondial se joue en hiver, il faudra bien couper la saison régulière des grands championnats européens. Cependant, les pertes engendrées par l’organisation du tournoi au milieu du calendrier sont secondaires pour Sepp Blatter pour qui : "la Coupe du monde est plus importante".

Pour autant, il n’est pas le seul à décider : début 2015, le comité exécutif de la FIFA tranchera.

Déjà fortement critiquée pour les mauvaises conditions de travail des employés étrangers dans la construction des stades, l’organisation du Mondial au Qatar ne cesse de faire débat. Début 2015 aussi, seront rendus les résultats d’une enquête sur les conditions d'attribution successive du mondial à la Russie et au Qatar. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles