Foot : le capitaine de l'Afrique du Sud abattu

Senzo Meyiwa en 2013.[ALEXANDER JOE / AFP]

Senzo Meyiwa, gardien de but et capitaine de la sélection sud-africaine de football, a été tué dimanche au domicile de l'un de ses amis situé au sud de Johannesbourg (Afrique du Sud).

 

Le capitaine des "Bafana Bafana" (surnom donné à la sélection sud-africaine), Senzo Meyiwa, a été retrouvé mort chez l'un de ses amis à Vosloorus, un township situé à 20 km au sud de Johannesburg.

Le gardien des Orlando Pirates a été pris à partie au cours d’une fusillade dans laquelle serait impliqués trois voleurs venus détrousser les personnes présentes sur les lieux.

"Il y avait une altercation et Senzo Meyiwa a été abattu. Les trois suspects ont pris la fuite à pied après la fusillade", a expliqué la police. Le décès de Senzo Meyiwa a été constaté à l’hôpital où il avait été conduit.

Dans la foulée, son club avec lequel il avait battu la veille l'Ajax Cape Town (4-1) en quarts de finale de la Coupe d'Afrique du Sud, a publié un tweet pour rendre hommage à son champion.

 

 

Ce drame a également fait réagir le président sud-afrcian Jacob Zuma qui s'est déclaré "attristé, choqué et scandalisé". "Les mots ne peuvent pas exprimer le choc que ressent la nation pour cette perte", a ajouté Zuma dans un communiqué.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles