Sagnol veut "moins de joueurs africains" à Bordeaux

Willy Sagnol lors du match de L1 entre Bordeaux et Monaco le 17 août à Chaban-Delmas.[Nicolas Tucat / AFP]

Interviewé lundi par les lecteurs du quotidien Sud-Ouest, l’entraineur des girondins de Bordeaux, Willy Sagnol, a indiqué vouloir "moins de joueur africains" dans son effectif. Des propos largement commentés sur la toile.

 

La question d'un lecteur de Sud-Ouest n'avait rien d'un piège. Mais pourtant la réponse de Willy Sagnol n'en finit pas de nourrir la chronique sportive.

"En janvier prochain, il y aura la Coupe d’Afrique des Nations, comment allez-vous gérer l’absence de votre effectif ?" lui demande Maxime, la vingtaine, qui s'inquiète du sort de son équipe au regard des internationaux qui jouent aux Girondins de Bordeaux.

Willy Sagnol a d'abord tenu des propos convenus. Avant de s'étendre sur le sujet (18e minute de la vidéo) : "Ce qui est sûr c’est que tant que je resterai entraineur du club, il y aura beaucoup moins de joueur africains [...] parce que j’ai pas envie de me retrouver avec douze joueurs qui une fois tous les deux ans se barrent pendant deux mois." Avant d'ajouter que selon lui, "Ce sont des critères à prendre en compte dans des campagnes de recrutement".

 

L’un des journalistes le relance, "est-ce que ça vous prive pas d’un réservoir de dire cela ?" Ce à quoi l’ancien coach des Espoirs répond de façon directe : "L’avantage du joueur je dirais typique africain, c’est qu’il est pas cher quand on le prend, c'est un joueur qui est prêt au combat généralement, et qui est toujours qualifié de puissant sur un terrain. Mais le foot ce n’est pas que ça, mais aussi de la technique, de l’intelligence de la discipline. Il faut de tout." Et rajoute en rigolant "il faut des nordiques aussi, c'est bien les nordiques".

"C’est un mélange : une équipe de foot c’est comme la vie, c’est comme la France. C'est un mélange. On a des défenseurs, des attaquants, des milieux, des rapides, des grands, des petits, des techniques, voilà…" 

Des propos qui ont aussitôt divisé les internautes, les uns dénonçant la description caricaturale faite par Sagnol des joueurs africains, les autres saluant sa franchise.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles