CAN : fin de match polémique entre la Côte d’Ivoire et le Cameroun

Le Camerounais Nicolas Nkoulou et l'Ivoirien Lacina Traoré.[ISSOUF SANOGO / AFP]

Qualifiés pour la prochaine CAN en Guinée équatoriale (17 janvier au 8 février), Ivoiriens et Camerounais se retrouvent au cœur d’une controverse après avoir saboté la fin du match qui les opposait mercredi soir, et au bout duquel, les deux sélections ont obtenu leur qualification.

 

La Côte d’Ivoire accueillait, mercredi soir, le Cameroun dans le cadre de la dernière journée des qualifications à la CAN 2015 du groupe D. Une rencontre dénuée d’enjeu pour les Camerounais, déjà qualifiés, mais pas pour les Eléphants ivoiriens obligés de récolter au moins un point pour assurer leur place en Guinée équatoriale en janvier prochain.

Et l’équipe dirigée par le Français Hervé Renard, a réussi son coup puisque la partie s’est soldée par un 0-0. Elle a néanmoins pu compter, en fin de match, sur la complaisance non dissimulée des joueurs camerounais. Car les dernières minutes de la rencontre peuvent être assimilées à une authentique parodie de football.

Sans lever le petit doigt, le Cameroun s’est contenté, pendant quatre minutes, d’assister à une passe à 10 des joueurs ivoiriens, bien décidés à tenir le point du match nul. Cette fin de match a déclenché sur Twitter une salve de critiques visant aussi bien les Lions que les Eléphants.

 

 

 

Fort heureusement, cet "arrangement" n’a pas empêché la RDCongo, autre équipe du groupe toujours en lice pour se qualifier, de valider elle aussi son billet pour la prochaine CAN. La victoire congolaise 3-1 face à la Sierra Leone jumelée à la défaite de l’Egypte en Tunisie (1-2, dans le groupe G) a permis aux Léopards de terminer meilleurs troisièmes des qualifications. Sans cette qualification, il y a fort à parier que le Côte d’Ivoire-Cameroun de mercredi aurait fait date.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles