Ligue 1 : l'OM et le PSG trop forts ?

[MARTIN BUREAU / AFP]

En tête de la Ligue 1 après 15 journées disputées, l'OM et le PSG se livrent un duel à distance. Et les deux formations ont des arguments à faire valoir.

 

L’OM et le PSG dominent sans partage le championnat de France après quinze journées. La preuve, même Lyon s'est lourdement incliné à Saint-Etienne dimanche (3-0) et n'a pas réussi à suivre le rythme.

 
Marseille, leader depuis la sixième journée, ne cesse d’impressionner par son style de jeu porté vers l’avant et fait de pressings incessants. Une méthode que les Olympiens ont une nouvelle fois appliquée vendredi pour venir à bout de Nantes (2-0), pourtant invaincu depuis plus de deux mois. Une septième victoire au Vélodrome qui confirme que les choix de Marcelo Bielsa sont payants.
 
Avec la titularisation de jeunes (Aloé) ou le retour de bannis (Fanni), l’entraîneur argentin a prouvé qu’il avait à sa disposition un groupe étoffé.
 
 
Deux rivaux, deux styles
 
En terme d’effectifs, le PSG n’a, lui, jamais eu besoin de s’inquiéter.
 
En titularisant des habitués du banc (Aurier, Digne), il s’est difficilement imposé contre Nice (1-0) samedi et reste deuxième un point derrière l’OM. Si l’an dernier, les Parisiens étaient de véritables rouleaux compresseurs, cette saison, ils sont moins démonstratifs en termes de jeu.
 
Ce qui n’empêche pas les hommes de Laurent Blanc d’être toujours invaincus en L1. «Que l’on joue mal, que l’on joue bien, ce qui compte, c’est de gagner», a martelé Edinson Cavani.
 
L’attaquant uruguayen a raison, on ne retient que les résultats. 
 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles