Coup d’arrêt pour l’OM à Lorient

André-Pierre Gignac et Lamine Koné.[DAMIEN MEYER / AFP]

Devant leur télévision, les Parisiens ont dû apprécier. Le spectacle de grande qualité fournie, mardi, par les deux équipes en ouverture de la 16e journée de Ligue 1, mais surtout le résultat entre l’OM et Lorient (1-1). Et ce coup d’arrêt pourrait être fâcheux aux hommes de Marcelo Bielsa.

 

Car en cas de victoire, mercredi soir, à Lille, le PSG peut s’emparer du fauteuil de leader. Les Marseillais ont pourtant tout fait pour éviter ce scénario, notamment en seconde période. Mais malgré plusieurs occasions franches, ils ont trouvé, à l’image d’André-Pierre Gignac (60e, 72e, 82e) et Michy Batshuayi (80e, 86e), le gardien ou un défenseur lorientais sur leur route.

Seul Dimitri Payet est finalement parvenu à trouver l’ouverture sur une frappe enroulée (32e). Mais cet avantage n’a duré que cinq minutes, puisque Jordan Ayew a joué un vilain tour à ses anciens coéquipiers en transformant un pénalty (37e).

 

Sous la menace du PSG

Aux champions de France, sur une série de neuf victoires consécutives et toujours invaincus toutes compétitions confondus, de se saisir de cette aubaine pour retrouver un trône, sur lequel ils ne se sont pas encore assis depuis le début de saison.

Ce sera sans Zlatan Ibrahimovic, laissé au repos en vue des futures échéances, et sans oublier que lors du précédent exercice, ils avaient cédé pour la première fois au cours de la… 16e journée à Evian. L’OM ne serait sûrement pas contre que l’histoire se répète.

Vous aimerez aussi

Les joueurs de Lorient célèbrent la vitoire à Toulouse en Coupe de la Ligue, le 31 octobre  [REMY GABALDA / AFP]
Coupe de la Ligue Coupe de la Ligue : Lorient s'offre Toulouse, Dijon coule Caen
Football Landreau nouvel entraîneur de Lorient
Football Barrage L1/L2 : Troyes y croit, Lorient dos au mur

Ailleurs sur le web

Derniers articles