Ligue 1 : Marseille forte tête

En battant Metz dimanche soir, Marseille conserve la tête de la Ligue 1.[THIERRY ZOCCOLAN / AFP]

Sous pression après la prise de pouvoir du PSG la veille, l’OM a su répondre du tac au tac à son éternel rival dans la défense de son trône. Mais les Phocéens ont lutté pour venir à bout de Metz (1-1) dimanche, en clotûre de la 17e journée de Ligue 1.

 

Mis en difficulté d’entrée de jeu par de jeunes Grenats libérés et venus au Vélodrome sans pression, les hommes de Marcelo Bielsa n’ont pas réussi à afficher la même domination qu’à l’accoutumée. 

Il aura fallu la fin de la première période pour que Marseille trouve l’ouverture par l’intermédaire de son duo incontournable. Dimitri Payet trouvait la tête victorieuse de Andé-Pierre Gignac dans la surface (1-0, 43e). 

 

La pression s’accentue

On pensait les Marseillais enfin lancés mais seulement dix-huit secondes après le retour des vestiaires, c’est le vétéran Florent Malouda qui égalisait pour les Messins (1-1, 46e).

Mais à l’heure de jeu, André Ayew, de retour après un mois d’absence, était au rebond d’une frappe sur le poteau de Romao (2-1, 59e). Dans les arrêts de jeu, Payet libérait le public marseillais en triplant la mise (3-1, 90e+2).

Grâce à ce 8e succès à domicile consécutif, l’OM conserve encore la tête de L1. Pour le moment, le calendrier des Olympiens n’est pas alourdit par les autres compétitions - l’OM a été éliminé de la Coupe de la Ligue dès son entrée en lice - à la différence de celui des Parisiens. 

Mais à partir de janvier cela risque d’être plus difficile avec l’arrivée de la Coupe de France dont le tirage au sort des 32es de finale aura lieu ce soir. La lutte s’annonce longue et intense. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles