Vidéos : les plus beaux buts de David Trezeguet

David Trezeguet, le 17 février 2013 à Buenos Aires [Alejandro Pagni / AFP/Archives]

L'attaquant franco-argentin David Trezeguet a décidé de prendre sa retraite sportive après 18 ans de carrière et pourrait rejoindre l'encadrement de la Juventus Turin.

 

"Trezegol" portait bien son surnom. En 18 ans de carrière, de Monaco à la Juventus et d'Alicante à River Plate, le Français a marqué au total 308 buts en club et 34 en équipe de France. Certains restent inoubliables.

Le but en or qu'il marque le 3 juillet 2000 en finale de l'Euro 2000 contre l'Italie restera sans aucun doute le plus mythique pour les supporters Français. Entré en cours de jeu, il offre le titre continental aux Tricolores avec une reprise de volée du gauche en pleine lucarne.

Aujourd'hui encore, il est le troisième meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France, 34 buts en 71 sélections, derrière Thierry Henry (51 buts) et Michel Platini (41). Des buts inscrits pour la plupart au temps de la splendeur de la sélection, entre 1998 et 2002.

"Trezegol", a inscrit 62 buts à l'AS Monaco, le club qui lui a ouvert les porte de l'Equipe de France. Dont cette fabuleuse reprise de volée inscrite contre Rennes, en Ligue 1, lors de la saison 99/00.

Sur la scène européenne, c'est lors d'un Manchester United –Monaco, en quarts de finale de la Ligue des champions le 18 mars 1998 que le jeune attaquant se révéle en ouvrant le score à Old Trafford, d'une remarquable frappe du droit.

C'est en Italie qu'il écrira les plus belles pages de sa carrière. Il marquera au total 171 buts pour la Juventus de Turin, dont quelques bijoux. Comme en témoigne ce top 10 de ses buts inscrits sous le maillot de la Vieille Dame.

En 2010, il rejoint Hercules Alicante, qui vient d'être promu en première division espagnole. Il retrouve en décembre le chemin des filets grâce à cette superbe talonnade à l'aveugle. Suffisamment pour ne pas cataloguer Trezeguet comme le spécialiste des frappes de mule.

 

Avec River Plate en mars 2012, David Trezeguet prouvait qu'il n'avait rien perdu de son talent de buteur avec cette reprise du gauche expédiée dans la lucarne opposée, face à Ferro en Championnat d'Argentine.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles