Zlatan Ibrahimovic se tatoue pour la bonne cause

Cinquante prénoms ont été tatoués sur le corps de Zlatan Ibrahimovic.[Capture d'écran Youtube.]

Lors du match Paris-Caen, Zlatan Ibrahimovic a célébré son but en enlevant son maillot, dévoilant de nombreux nouveaux tatouages. Il a expliqué les origines de ces nouveaux ornements.

 

Carmen, Rahma, Antoine, Lida et 46 autres prénoms sont désormais tatoués sur le corps de Zlatan Ibrahimovic. Ces décorations temporaires ont été réalisées pour soutenir le Programme alimentaire mondial des Nations Unies.

Le programme "805 millions names" a publié une vidéo du joueur expliquant sa démarche. "Il y a 805 millions de personnes qui souffrent de la faim dans le monde aujourd’hui. Et parmi eux, beaucoup trop d’enfants".

 

 

Zlatan porte-parole des enfants

L’attaquant suédois se veut le porte-parole des enfants qui meurent de faim dans le monde. "A chaque fois que vous entendrez mon nom, vous penserez à leurs noms", dit-il dans la vidéo. Il exhorte ainsi ous ses supporters à soutenir "ceux qui en ont vraiment besoin".

Zlatan a été sanctionné d'un carton jaune pour avoir enlevé son maillot, mais il a précisé en conférence de presse : "Je veux bien prendre un rouge pour les aider".

 

 

Zlatan le bad boy

Ibra a toutefois précisé que "c’est la première fois" qu’il fait quelque chose d’humanitaire publiquement, "je ne veux pas qu'on dise que je suis bon mec ou que je fais ça pour avoir l'air sympa. J'ai une image de mauvais garçon et j'y tiens", a-t-il ajouté en souriant.

Son carton jaune devrait le priver du prochain match de championnat. Les tatouages qui étaient temporaires n’apparaissent déjà plus sur le corps du parisien "mais les histoires existent encore" précise le principal intéressé.

 

La LFP bloque temporairement la vidéo

Dimanche, la LFP (Ligue de Football Professionnel) a bloqué la vidéo pour des raisons de "droits d’auteur". La ligue détient en effet les droits de la Ligue 1 sur internet. Très vite, la vidéo est cependant réapparue.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles