La France organisera le Mondial féminin en 2019

L'équipe de France de football féminin et son sélectionneur, Philippe Bergeroo.[JOSE MANUEL RIBEIRO / AFP]

La France a été désignée jeudi pour organiser le Mondial féminin de football en 2019, a annoncé la Fifa. La France, qui était en concurrence avec la Corée du Sud, n'a jamais organisé de compétition internationale féminine de football.

 

Selon la Fifa, il s'agit d'une décision unanime du comité exécutif de l'instance. "J'aimerais remercier la Fifa pour cette décision importante, la France est honorée", a déclaré Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football, au siège de la Fifa, juste après la désignation.

"La France sera totalement à la disposition de la Fifa, c'est une chance pour la France d'organiser une telle compétition. Vous nous donnez une position forte pour développer le foot féminin", a-t-il ajouté.

"Tout le pays sera derrière la France. Je veux dire le bonheur de la fédération et de l'ensemble du pays qui attendait cette décision. Merci d'avoir choisi la France pour cette compétition essentielle", a encore déclaré le patron de la "3F".

 

"Une magnifique opportunité pour l'avenir"

Philippe Bergeroo, le sélectionneur de l'équipe de France féminine, a évoqué dans un communiqué transmis par la FFF "une magnifique opportunité pour l'avenir". "Plusieurs de mes joueuses ont moins de 25 ans, elles composeront l'ossature de la sélection dans quatre ans. La France aura une équipe compétitive en 2019", a-t-il dit.

Onze villes se sont portées candidates à l'organisation du Mondial et il faudra en choisir neuf: Auxerre, Grenoble, Le Havre, Lyon, Montpellier, Nancy, Nice, Paris (stade Jean Bouin), Reims, Rennes et Valenciennes. Le match d'ouverture et la finale seront disputés dans le nouveau stade de Lyon.

Vous aimerez aussi

Football La Coupe du monde des clubs élargie à 24 équipes en 2021, annonce la Fifa
Le pays hôte, qui succèdera à la France, sera désigné dans le courant de l’année 2019.
Football Où aura lieu la Coupe du monde féminine de football 2023 ?
En Angleterre, Chelsea est dans le viseur de la Fifa pour le recrutement frauduleux de joueurs mineurs.
Football Le football reste un énorme business, par Pierre Ménès

Ailleurs sur le web

Derniers articles