Le Maroc pourra disputer les CAN 2017 et 2019

En raison de l’épidémie de fièvre Ebola, le Maroc, organisateur de la CAN 2015, avait demandé le report de la compétition.[Fadel Senna / AFP/Archives]

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annulé en grande partie jeudi les sanctions sportives prises par la Confédération africaine de football (CAF) contre le Maroc, qui avait refusé d'organiser la CAN-2015, et l'a autorisé à disputer les CAN 2017 et 2019.

 

Le Maroc avait été suspendu des CAN 2017 et 2019 après avoir refusé d'organiser l'édition 2015 de la compétition aux dates prévues (17 janvier-8 février), réclamant en vain son report du fait de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest.

 

Vous aimerez aussi

CAN 2015 La CAN mérite bien mieux, par Pierre Ménès
Tunisie Penalty litigieux : l'arbitre de la CAN sanctionné
CAN 2015 CAN 2015 : la Guinée qualifiée par tirage au sort

Ailleurs sur le web

Derniers articles