Ligue 1 : Le PSG ne doit pas gâcher l’occasion

En l'absence de Zlatan Ibrahimovic, qui purgera son dernier match de suspension, Edinson Cavani occupera l'axe de l'attaque du PSG face à Metz en match en retard de la 32e journée de Ligue 1. A l'absence de Zlatan Ibrahimovic, qui purgera son dernier match de suspension, Edinson Cavani occupera l'axe de l'attaque du PSG face à Metz en match en retard de la 32e journée de Ligue 1.[Thomas Samson / AFP/Archives]

Devancé à la différence de buts par l’Olympique Lyonnais en tête de la Ligue 1, le Paris Saint-Germain a l’occasion de prendre seul les commandes du championnat en cas de victoire, mardi soir, contre le FC Metz en match en retard de la 32e journée.

 

L’OL est le caillou dans la chaussure du PSG. A l’amorce du sprint final, le club rhodanien fait mieux que résister, au point de devancer le double champion de France en titre en tête du classement à la faveur d’une meilleure différence de buts (+39 contre +35).

Mais les hommes de Laurent Blanc ont un sérieux atout dans leur manche avec la réception, ce mardi soir, de Metz en match en retard de la 32e journée de Ligue 1.

L’occasion rêvée dans ce mano à mano pour prendre ses distances et poser une première main sur l’Hexagoal. "On a beaucoup de respect pour les équipes qu’on va affronter jusqu’à la fin mais il faut être déterminé. On a notre destin entre nos pieds", a d’ailleurs martelé l’entraîneur parisien.

Et en ce moment, rien ne semble pouvoir dévier les Parisiens de leur route vers un troisième sacre consécutif, eux qui restent sur quatre victoires de rang en championnat.

Pas même le calendrier infernal du mois d’avril, ni la déconvenue en quarts de finale de la Ligue des champions face à Barcelone et encore moins les blessures ainsi que les suspensions, alors que Blanc sera encore privé notamment de Zlatan Ibrahimovic (suspendu).

Et Lille, écrasé samedi par le club de la capitale (6-1), peut en témoigner. Un match référence dont Edinson Cavani et ses coéquipiers feraient bien de s’inspirer. «J’espère voir la même motivation et détermination que face aux Lillois», a ainsi formulé Laurent Blanc. Un bon moyen de rêver encore un plus grand d’un triplé historique.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles