Equipe de France : la défense en question

Raphaël Varane et Laurent Koscielny ont paru fébriles lors de la défaite de l'équipe de France face à la Belgique (3-4).[THOMAS SAMSON / AFP]

Après la défaite face à la Belgique (3-4) dimanche, la défense de l'équipe de France inquiète. Surtout à un an de l'Euro 2016 qu'elle accueillera...

 

La défaite de dimanche de l’équipe de France face à la Belgique (3-4), n’a pas rassuré à un an de l’Euro 2016. Surtout défensivement. La faiblesse de l’arrière-garde tricolore a en effet été criante contre les Diables rouges, comme il y a quelques mois face au Brésil (1-3).

Avec sept buts encaissés -soit autant que sur toute l’année passée- en deux rencontres face à ces deux nations majeures, force est de constater que pour le moment les hommes de Didier Deschamps ne sont pas encore prêts pour la compétition qu’ils accueilleront.

 

 

Si Patrice Evra et Mathieu Debuchy manquaient sur les côtés, les remplaçants Bacary Sagna et Benoit Trémoulinas n’en ont pas profité. Et dans l’axe le duo Varane-Koscielny a été complétement dépassé. Ce qui n’a pas échappé au sélectionneur : "La rigueur défensive est importante au plus haut niveau. On se doit d’être plus performants dans le secteur défensif."

 

 

Samedi en Albanie, les Bleus auront l’occasion de montrer un meilleur visage. Et de s’éviter un départ en vacances agité.

Vous aimerez aussi

Antoine Griezmann et Kylian Mbappé font partie des certitudes. D’autres, comme Benjamin Pavard, déçoivent.
Football Où en sont les Bleus ?, par Pierre Ménès
Zinedine Zidane a remporté trois Ligues des champions consécutives avec le Real Madrid.
Football Deschamps, Zidane, Henry… les champions du monde 1998 devenus entraîneurs
Antoine Griezmann peut espérer mettre un terme à l'hégémonie de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi.
Football Le bon coup de «Grizou» dans la course au Ballon d'or

Ailleurs sur le web

Derniers articles