L’équipe de France enfin lancée ?

Mondial féminin : les Bleues qualifiées pour les 8es de finale.[NICHOLAS KAMM / AFP]

L'équipe de France féminine, qualifiée pour les huitièmes de finale, doit confirmer sa bonne forme dimanche 21 juin contre la Corée du Sud.

 

«Libérée, délivrée». Qualifiée pour les huitièmes de finale, après sa nette victoire face au Mexique mercredi soir (5-0), l’équipe de France a entonné dans les ­vestiaires la ­célèbre chanson du dessin animé La reine des neiges.

Une façon de se soulager pour les joueuses de Philippe Bergeroo dans cette Coupe du monde au Canada, surtout après la sortie de route totalement surprenante lors du deuxième match de poule face à la Colombie (2-0).

 

Ne pas prendre la Corée à la légère

Les coéquipières de Wendie Renard ont donc remis les choses au point et, quelque peu, rassuré leur monde. «C’est important de l’emporter et de continuer comme ça. Maintenant, il faut surtout avancer avec la même abnégation», a confié la capitaine tricolore.

Et en reprenant la première place du groupe F, in extremis, à l’Angleterre, les Bleues s’évitent ainsi la Norvège au prochain tour. «Toutefois, elles le savent, la Corée du Sud, qu’elles joueront pour une place en quarts de ­finale dimanche (22h), ne sera pas à prendre à la légère.

«Ce n’est pas une équipe très puissante comme peuvent l’être les Etats-Unis ou l’Allemagne», estime Camille Abily.

 

Plus le droit à l’erreur

Mais les Françaises devront tout de même se méfier de cette jeune équipe sud-coréenne qui atteint ce niveau pour la première fois de son ­histoire, et qui pourrait bien jouer les trouble-fête. «Il faudra ­gagner, et être à la hauteur de nos ambitions», a d’ailleurs prévenu Eugénie Le Sommer.

L’attaquante, qui a déjà inscrit trois buts en trois rencontres (dont deux contre le Mexique) sait, en effet, que la France devra désormais maintenir le cap lors de ses phases finales. Car le moindre faux pas leur sera fatal.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles