Les Bleus déjà tournés vers l'Euro

Didier Deschamps a-t-il déjà son groupe en tête pour l'Euro 2016 ?[Franck Fife / AFP]

L'équipe de France de football a effectué, lundi midi, sa rentrée à Clairefontaine pour préparer les deux matchs amicaux contre le Portugal (4 septembre) et la Serbie (7 septembre) avec l'Euro 2016 en ligne de mire.

 

Réunis depuis lundi à Clairefontaine, les 23 joueurs convoqués par Didier Deschamps vont préparer toute la semaine les rencontres face au Portugal (4 septembre) et la Serbie (7 septembre). Deux gros tests qui tombent à pic pour la reprise de l’équipe de France à neuf mois de l’Euro 2016 qui se jouera à domicile. L’objectif sera dans un premier temps de reprendre confiance après des revers marquants en juin dernier contre la Belgique (3-4) et l’Albanie (1-0). Car le temps est désormais compté.

Et pour bien préparer cet événement, que la France a remporté à deux reprises par le passé (1984 et 2000), la fédération peut se targuer d’avoir un calendrier des plus fournis. Après la bande à Cristiano Ronaldo et les rugueux Serbes, les Tricolores seront notamment opposés au Danemark, à l’Allemagne (championne du monde en titre), à l’Angleterre et aux Pays-Bas. Idéal mais à condition de ne pas trop ébranler sa confiance. Comme face au Brésil en mars dernier (1-3).

 

 

Deschamps a-t-il déjà son groupe ?

Néanmoins, si pour le moment, les Bleus n’ont pas encore de match référence, le sélectionneur semble lui, avoir son groupe-type pour l’an prochain. Didier Deschamps s’appuie depuis un an sur le groupe qui avait atteint les quarts de finale de la Coupe du monde au Brésil avec plus ou moins de nouveauté. Sa liste des 23 comporte d’ailleurs 17 «mondialistes». Pas de révolution. La priorité est de continuer à bâtir son groupe sans trop dévier.

«Je ne veux pas rester figé. J’ai envie de pouvoir ouvrir encore dans ce premier semestre», a toutefois indiqué l’ancien entraîneur de l’OM la semaine dernière. La porte n’est peut-être pas encore totalement fermée pour des joueurs comme Dimitri Payet (West Ham), Lucas Digne (Roma), Bafétimbi Gomis (Swansea) voire Lassana Diarra (OM) qui n’ont pas été appelés. Ils ne leur restent que quelques mois pour montrer qu’ils peuvent prétendre monter dans le train bleu. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles