Portugal-France : les Bleus doivent se relever

Les hommes de Didier Deschamps restent sur trois défaites en quatre rencontres avant leur déplacement au Portugal. Les hommes de Didier Deschamps restent sur trois défaites en quatre rencontres avant leur déplacement au Portugal. [AFP]

L'équipe de France fait sa rentrée, vendredi, au Portugal en match amical. Et après deux défaites au mois de juin, le mot d'ordre sera la remobilisation pour les Bleus.

 

Les Bleus sont attendus. D’abord par le Portugal, leur adversaire, vendredi soir, en amical à Lisbonne qui souhaitera se venger du match aller perdu (2-1) au Stade de France à l’automne 2014. Mais les hommes de Didier Deschamps sont également attendus au tournant. Après deux défaites peu glorieuses en juin contre la Belgique (3-4) et en Albanie (1-0), l’heure du rattrapage a sonné.

Avec en ligne de mire l’Euro 2016 qu’elle accueillera (10 juin-10 juillet), l’équipe de France, qui est descendue à la 24e place du classement Fifa publié jeudi, se doit de remonter la pente afin de ne pas altérer un peu plus la confiance engrangée après le Mondial 2014. «On va repartir sur de bonnes bases», a d’ailleurs lancé en début de semaine «DD».

 

Benzema en quête de mieux

Le principal chantier des Bleus, c’est la défense. Avec huit buts encaissés en quatre rencontres, le sélectionneur n’a pas encore trouvé la solution. D’autant plus qu’à cause des blessures, il ne peut pas aligner les quatre mêmes défenseurs d’un match à l’autre. Et la donne ne va pas changer, ce vendredi soir, puisque le sélectionneur devrait aligner une arrière-garde différente du dernier match en juin.

Heureusement, Deschamps a des motifs de satisfaction en attaque. Le potentiel offensif des Bleus pourrait faire jalouser n’importe quelle sélection avec Olivier Giroud, Nabil Fékir, Antoine Griezmann, Anthony Martial et Karim Benzema. Le dernier cité doit, lui, avoir des fourmis dans les jambes. Absent du rassemblement en juin, le Madrilène n’a plus trouvé le chemin des filets avec les Tricolores depuis le 11 octobre 2014 face... au Portugal. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles