OM : explosion de deux bombes agricoles à la Commanderie

Deux hommes ont été aperçus en train de quitter le centre d'entraînement de l'OM en scooter. Deux hommes ont été aperçus en train de quitter le centre d'entraînement de l'OM en scooter.[Nicolas Guyonnet / Icon Sport]

L’annonce du maintien de Michel sur le banc de l’OM n’a pas fait revenir le calme à Marseille. Bien au contraire. Deux bombes agricoles ont en effet explosé, ce mercredi, aux abords de la Commanderie pendant l’entraînement des Olympiens, a rapporté RMC.

Surpris par le bruit soudain, les joueurs et le staff, présents sur la pelouse, se sont retournés vers l’endroit des explosions pendant que deux hommes quittaient les lieux sur un scooter proférant des insultes. Une banderole réclamant les départs de la propriétaire Margarita Louis-Dreyfus et du président Vincent Labrune («MLD et VLB dégagez») a également été déployée en haut du centre Robert Louis-Dreyfus avant qu’elle ne soit rapidement retirée par le service de sécurité du club. Bien que perturbée par cet incident, la séance a néanmoins pu se dérouler normalement.

A lire aussi : Pourquoi Michel a été conservé

Mais ces événements traduisent le contexte de plus en plus tendu sur la Canebière en raison de la situation sportive de la formation phocéenne. Battu dimanche à Bastia (2-1), l’OM reste sur huit rencontres sans la moindre victoire en championnat et pointe à une piètre 13e place au classement avec seulement six points d’avance sur le premier relégable le Gazélec Ajaccio à six journées de la fin de la saison. Et l’ambiance s’annonce délétère, dimanche, à l’occasion de la réception de Bordeaux au Vélodrome, où les coéquipiers de Steve Mandanda ne se sont plus imposés depuis le 13 septembre dernier.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles