Euro 2016 : Hongrie-Portugal : à quelle heure et sur quelle chaîne ?

Le Portugal et Cristiano Ronaldo sont dos au mur avant d'affronter la Hongrie en tête du groupe F. Le Portugal et Cristiano Ronaldo sont dos au mur avant d'affronter la Hongrie en tête du groupe F.[Nolwenn Le Gouic /Icon Sport]

Toujours sans la moindre victoire et avec un Cristiano Ronaldo à la peine, le Portugal est opposé, ce mercredi 22 juin, à la Hongrie dans le cadre de la dernière journée du groupe F. La rencontre sera à suivre en direct et en intégralité sur BeIN SPORTS 1 à partir de 18h.

Le Portugal était présenté comme l’ultra favori d’un groupe F taillé sur mesure pour lui avec l’Islande, l’Autriche et la Hongrie. Pas de quoi faire des cauchemars, sans manquer de respect à chacune de ces formations. Mais avant la 3e et dernière journée de la phase de poule, les Portugais n’ont pas engrangé la moindre victoire, après avoir buté sur les Islandais (1-1) et les Autrichiens (0-0), et ils voient planer au-dessus de leur tête le spectre d’une élimination au 1er tour comme il y a deux ans à la Coupe du monde au Brésil.

A lire aussi : Suivez Hongrie - Portugal EN DIRECT

Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé que ce soit face à l’Islande ou l’Autriche. Mais les Lusitaniens ont fait preuve d’un exaspérant manque de réalisme dans le dernier geste. A l’image de Cristiano Ronaldo à côté de ses crampons depuis le début de la compétition. En témoigne ses nombreuses occasions vendangées et surtout son pénalty sur le poteau contre l’Autriche. La star portugaise est d’ailleurs le joueur à avoir tenté le plus de tirs sans parvenir à trouver le chemin des filets dans cet Euro. «Je suis déçu, car je me sens pourtant bien physiquement», a indiqué l’attaquant du Real Madrid.

A lire aussi : Les supportrices les plus sexy de l'Euro 2016

Lui et ses coéquipiers vont devoir corriger le tir face aux Hongrois en Parc Olympique de Lyon pour éviter de connaître une nouvelle désillusion. Mais «CR7» croit en ses partenaires pour montrer un tout autre visage. «Je suis sûr que nous arriverons à hausser notre niveau de jeu pour passer en 8es de finale», a-t-il assuré. Et une qualification passe par une victoire qui leur permettrait de dépasser la Hongrie (4 points).

Des Hongrois actuellement en tête du groupe et qui n’en finissent plus de surprendre. Vainqueurs de l’Autriche (2-0), ils ont arraché l’égalisation dans les derniers instants face à l’Islande (1-1) et sont en ballotage très favorable pour rejoindre les 8es de finale. Un match nul suffit aux coéquipiers du vétéran gardien de but Gabor Kiraly pour se qualifier. Chose inespérée au début de ce Championnat d’Europe pour une équipe d’Hongrie qui participe pour la première fois à la compétition depuis 1972…

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles