Ligue Europa : des Stéphanois renversants

Saint-Etienne a réalisé une performance de premier plan à Bruxelles.[Belga / Icon Sport]

Manchester United s'est hissé en 16e de finale de l'Europa League par la petite porte alors que Saint-Etienne a fini premier de son groupe en renversant Anderlecht (3-2), jeudi lors de la 6e et dernière journée de la phase de poules.

Le MU de José Mourinho, qui connaît une premier partie de saison très laborieuse, a donc assuré l'essentiel avec une victoire 2-0 à Odessa contre les Ukrainiens de Zorya Louhansk, lui permettant de finir à la 2e place du groupe A et lui évitant une crise ouverte. Les Mancuniens terminent derrière Fenerbahçe, vainqueur 1-0 sur le terrain du Feyenoord Rotterdam, lui-même éliminé.

A lire aussi : Ligue Europa : un arbitre français revient deux fois sur sa décision

Dans la froidure ukrainienne, l'équipe-type des Red Devils a largement dominé. Mkhitaryan a débloqué le score au bout d'une action personnelle entamée dans le rond central (48e) et Ibrahimovic, bien lancé par Pogba, l'a scellé (87e). United clôt une séquence européenne brinquebalante, marquée par deux défaites (1-0 au Feyenoord et 2-1 à Fenerbahçe). Il connaît parallèlement un parcours cahoteux en championnat: après trois nuls d'affilée, il y pointe à 13 longueurs du leader, Chelsea.

Performance de premier plan pour Saint-Etienne

Du côté des clubs français, Saint-Etienne avait déjà assuré sa qualification la semaine dernière, mais voulait décrocher la première place afin d'avoir l'avantage de recevoir au match retour en 16e de finale. C'est chose faite grâce à une performance de premier plan à Bruxelles, surtout en seconde période. Söderlund a inscrit un doublé express (62e, 67e) pour égaliser à 2-2, et Monnet-Paquet a finalisé le retournement de situation (74e), alors que les Verts s'étaient retrouvés menés 2-0 au bout d'une demi-heure de jeu. Le club belge finit 2e.

A lire aussi : La soirée d'Europa League a souri aux Français

Nice pour sa part, qui était déjà éliminé avant cette ultime journée de C3, recevait Krasnodar en soirée. La principale surprise se situe dans le groupe L: le club turc d'Osmanlispor, où évoluent l'ex-Toulousain Regattin et l'ex-Bordelais Diabaté, a fini en tête en battant Zurich (2-0). Il devance Villarreal (2-1 contre le Steaua Bucarest). Dans le groupe D, le Zenit Saint-Pétersbourg a raté le carton plein en lâchant ses premiers points, avec une défaite 3-2 à Alkmaar. Le club néerlandais en profite pour finir 2e devant le Maccabi Tel-Aviv.

Le tirage au sort des 16e de finale, qui seront disputés en février, aura lieu lundi au siège de l'UEFA, à Nyon (Suisse). Aux 24 clubs qualifiés via la phase de groupes de C3 s'ajouteront les 8 formations qui ont terminé à la 3e place de leurs poules en Ligue des champions (Ludogorets Razgrad, Besiktas, Mönchengladbach, Rostov, Tottenham, Legia Varsovie, FC Copenhague, Lyon).

Qualifiés en position de 1er de groupe:

Fenerbahçe (TUR), Apoel Nicosie (CHY), Saint-Etienne (FRA), Zenit Saint-Pétersbourg (RUS), AS Rome (ITA), Athletic Bilbao (ESP), Shakhtar Donetsk (UKR), Fiorentina (ITA), Osmanlispor (TUR)

Qualifiés en position de 2e de groupe:

Manchester United (ENG), Olympiakos (GRE), Anderlecht (BEL), AZ Alkmaar (NED), Astra (ROU), Genk (BEL), La Gantoise (BEL), PAOK Salonique (GRE), Villarreal (ESP)

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles