Huit Iraniennes déguisées en garçon empêchées d'aller au stade

Le gouvernement du président modéré Hassan Rohani souhaite assouplir ces restrictions pour certains sports. [AFP]

Huit jeunes Iraniennes déguisées en garçons pour assister à un match de football malgré l'interdiction officielle, ont été empêchées dimanche d'entrer au stade, a annoncé mardi un responsable cité par l'agence Tasnim.

«Huit filles habillées en garçon voulaient entrer au stade Azadi», dans le sud-ouest de Téhéran, «pour assister au derby entre Esteghlal et Perspolis, mais les agents de sécurité les ont repérées et les ont empêchées d'y entrer», a déclaré Alireza Adeli, directeur des affaires sécuritaires du ministère de l'Intérieur.

A lire aussi : Etats-Unis : l'Iran est le «plus grand Etat soutenant le terrorisme»

Esteghlal et Perspolis sont les deux plus anciennes et célèbres équipes de football du pays. L'accès aux stades de football est interdit aux femmes depuis la Révolution islamique de 1979, officiellement pour les protéger des comportements et des slogans obscènes des supporteurs masculins.

Le gouvernement du président modéré Hassan Rohani souhaite assouplir ces restrictions pour certains sports. Des femmes ont ainsi pu récemment assister, dans une section réservée, à des rencontres de basket-ball ou de volley-ball

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles