Marco Verratti, ça devient agaçant, par Pierre Ménès

L’agent de Marco Verratti ne cesse de laisser planer la menace d’un départ. L’agent de Marco Verratti ne cesse de laisser planer la menace d’un départ.[Dave Winter/Icon Sport]

L’Europe entière est d’accord sur l’incroyable niveau de Marco Verratti. Mais il y a quelque chose d’assez insupportable dans son attitude, et encore plus dans celle de son agent, un certain Donato Di Campli, qui déverse son fiel dans les médias italiens à intervalles beaucoup trop réguliers.

Il devrait davantage conseiller à son joueur d’être plus professionnel dans son quotidien, plutôt que de vouloir systématiquement prendre une grosse commission sur un transfert dans un grand club. Car même si Verratti est le meilleur joueur du PSG, cela reste quand même insuffisant, notamment dans les grands rendez-vous.

A Barcelone, il a été inexistant. Et puis, il ne marque quasiment jamais et il fait relativement peu de passes décisives. On est encore très loin du top niveau mondial et d’un joueur comme Xavi. Dans ce dossier, le club de la capitale doit montrer un peu plus de caractère et dire à son agent : «Il veut partir ? La porte est ouverte, mais c’est 100 millions d’euros !»

Avec cette somme, les dirigeants parisiens pourront recruter d’autres joueurs. Le PSG ne peut se laisser dicter sa loi par un gamin de 24 ans et par un agent plus ou moins recommandable. Cela envoie de mauvais signaux en Europe comme en interne.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles