Coupe du Monde - World Cup Group F 18 Juin 2018 14:00
Terminé
1 - 0
65' Granqvist(p.)
0' 45' 90'
Carton jaune : S.W. Kim (13') Carton jaune : Hee-Chan (55') Carton jaune : Claesson (61') But de Granqvist (65')

La Suède et la Corée du Sud s'affrontent ce lundi à 14h pour leur premier match dans le groupe F. Les deux sélections espèrent bien entamer leur Coupe du monde, car elles peuvent plus que jamais ambitionner d'atteindre les huitièmes de finale.

La défaite de l'Allemagne, grande favorite du groupe, face au Mexique, a en effet redistribué les cartes, et tout semble désormais possible. 

Ces derniers jours ont été marqués par la polémique autour de l'affaire « d'espionnage » dont se serait rendu coupable la Suède.

Le sélectionneur de la Corée du Sud Shin Tae-yong a révélé dimanche avoir fait porter à ses joueurs des « faux » numéros de maillot pendant les matches de préparation pour tromper ses futurs adversaires au Mondial, à commencer par la Suède.

A l'exception de la star de l'équipe Son Heung-min et de son capitaine Ki Sung-yueng, « tous les autres (joueurs) portaient des numéros un peu déroutants », a annoncé en conférence de presse le sélectionneur sud-coréen à 24h de son match contre la Suède.

« Il est très difficile pour les Occidentaux de différencier les Asiatiques, c'est la raison pour laquelle nous avons fait cela », a expliqué Shin Tae-yong pour justifier son subterfuge, pimentant au passage l'avant-match de ce Suède-Corée du Sud, pas forcément la rencontre la plus attendue de la Coupe du monde.

Bien lui en a pris puisqu'un des scouts suédois, Lasse Jacobsson, a été pris la main dans le sac en train « d'espionner » les futurs adversaires des « Blagult » (Bleu et Jaune) en Autriche où il avait loué une maison près de Salzbourg à proximité du lieu de préparation des Sud-Coréens.

« Il a entendu parler d'un entraînement, il n'avait pas compris que c'était une séance fermée au public et comme il n'avait pas compris, il l'a surveillée à distance », a tenté de désamorcer en conférence de presse dimanche le sélectionneur suédois Janne Andersson.

«Il est très important que nous montrions du respect à tous nos adversaires, en toutes circonstances... Si quelqu'un a pu l'interpréter autrement, nous le regrettons », a-t-il assuré avant d'ajouter « on a fait une montagne de pas grand chose ».

«Je ne pense pas que ce soit grave », a concédé le sélectionneur sud-coréen Shin Tae-yong, précisant qu'il est légitime pour toutes les équipes de vouloir en savoir plus sur leurs adversaires.

D'ailleurs des accusations ont circulé sur la Corée du Sud, accusée d'avoir espionné les Suédois pendant leur préparation au Mondial en Russie.

 

Série en cours

Suède
N N D D N
Corée du Sud
D V D D V

Prochains matchs

Jeudi 6 Septembre

Mardi 16 Octobre

Victorieuse 1-0 d'une équipe de Corée du Sud totalement inoffensive lundi à Nijni Novgorod, la Suède a rejoint le Mexique en tête du groupe F de la Coupe du Monde et se prépare ainsi à compliquer la vie de l'Allemagne, son prochain adversaire.

Le seul but du match a été inscrit sur penalty, le septième sifflé et le cinquième transformé, déjà, de cette Coupe du monde.

La faute de Kim Min-woo était très nette mais il a fallu l'intervention de la VAR pour que l'arbitre salvadorien M. Aguilar la repère. Granqvist a transformé sans trembler (1-0, 65e) et les Suédois ont ensuite encore un peu plus fermé boutique pour protéger leurs trois points.

Les champions du monde allemands, battus d'entrée dimanche par le Mexique, sont donc prévenus: ils n'auront pas vraiment d'autre option que la victoire vendredi à Sotchi et elle ne sera pas offerte d'avance.

Car on a retrouvé lundi les Suédois comme on les avait laissés en novembre au moment de leur qualification en barrages face à l'Italie: sans génie, certes, mais extrêmement compacts et solides.

Dans un match plus riche en fautes et en cartons jaunes qu'en actions d'éclat, les Scandinaves ont d'ailleurs assez tranquillement maîtrisé la Corée, qui de son côté a semblé très faible.

La victoire des hommes de Janne Andersson ne souffre d'aucune discussion car ils ont été de très loin les plus dangereux, la Corée ne l'ayant de toutes façons pas été du tout.

Le meilleur des Coréens a été le gardien Jo Hyeon-woo, décisif à plusieurs reprises devant Berg et Toivonen, tous les deux terriblement maladroits à l'approche du but.

Le défenseur Kim Young-gwon a lui aussi sauvé deux fois son équipe, devant Granqvist, puis Berg, mais la Corée a logiquement fini par craquer.

Offensivement, les hommes de Shin Tae-yong n'ont à peu près rien proposé en dehors de deux déboulés de la star Son Heung-min et de quelques efforts désordonnés en toute fin de match.

La victoire du Mexique contre l'Allemagne a brouillé les cartes dans ce groupe F mais sur ce qu'elle a montré lundi, la Corée aura du mal à se mêler à la lutte pour la qualification. Et dans le match à trois qui se dessine, l'Allemagne est pour l'instant la moins bien placée.

90+5'

Terminé

81'

Changement de joueur : Suède
Gustav Svensson (Milieu) remplace Sebastian Larsson (Milieu)

76'

Changement de joueur : Suède
Isaac Kiese Thelin (Attaquant) remplace Ola Toivonen (Attaquant)

72'

Changement de joueur : Corée du Sud
Lee Seung-woo (Attaquant) remplace Koo Ja-Cheol (Milieu)

71'

Changement de joueur : Suède
Oscar Hiljemark (Milieu) remplace Albin Ekdal (Milieu)

67'

Changement de joueur : Corée du Sud
Jung Woo-young (Milieu) remplace Kim Shin-wook (Attaquant)

65'

BUT : Andreas Granqvist (Suède) !
Score : 1 - 0

61'

Carton jaune : Suède
Joueur : Viktor Claesson

55'

Carton jaune : Corée du Sud
Joueur : Hwang Hee-Chan

46'

2ème Mi-Temps

45+3'

Mi-Temps

28'

Changement de joueur : Corée du Sud
Kim Min-woo (Défenseur) remplace Park Joo-Ho (Défenseur)

13'

Carton jaune : Corée du Sud
Joueur : Kim Shin-wook

1'

1ère Mi-Temps

Suède
Titulaires Remplaçants
1. Robin Olsen | Gardien
4. Andreas Granqvist | Défenseur
6. Ludwig Augustinsson | Défenseur
2. Mikael Lustig | Défenseur
18. Pontus Jansson | Défenseur
8. Albin Ekdal | Milieu
10. Emil Forsberg | Milieu
7. Sebastian Larsson | Milieu
17. Viktor Claesson | Milieu
9. Marcus Berg | Attaquant
20. Ola Toivonen | Attaquant
12. Karl-Johan Johnsson | Gardien
23. Kristoffer Nordfeldt | Gardien
16. Emil Krafth | Défenseur
14. Filip Helander | Défenseur
5. Martin Olsson | Défenseur
3. Victor Lindelöf | Défenseur
13. Gustav Svensson | Milieu
21. Jimmy Durmaz | Milieu
19. Marcus Rohdén | Milieu
15. Oscar Hiljemark | Milieu
22. Isaac Kiese Thelin | Attaquant
11. John Guidetti | Attaquant
Corée du Sud
Titulaires Remplaçants
23. Cho Hyun-woo | Gardien
3. Jeong Seung-hyun | Défenseur
19. Kim Young-Gwon | Défenseur
2. Lee Yong | Défenseur
6. Park Joo-Ho | Défenseur
16. Ki Sung-Yueng | Milieu
13. Koo Ja-Cheol | Milieu
17. Lee Jae-sung | Milieu
7. Heung-Min Son | Attaquant
11. Hwang Hee-Chan | Attaquant
9. Kim Shin-wook | Attaquant
21. Kim Jin-hyeon | Gardien
1. Kim Seung-Gyu | Gardien
22. Go Yo-han | Défenseur
14. Hong Chul | Défenseur
20. Jang Hyun-soo | Défenseur
12. Kim Min-woo | Défenseur
4. Oh Ban-suk | Défenseur
5. Yun Young-sun | Défenseur
15. Jung Woo-young | Milieu
8. Ju Se-jong | Milieu
18. Moon Seon-min | Milieu
10. Lee Seung-woo | Attaquant