Des boosters de performance pour réussir ses courses

Compléments alimentaires, boissons énergétiques ou lactées... Ils sont efficaces pour se préparer à une course.[Dimitri Iundt / Kalenji]

Que ce soit avant, pendant ou après la course, les recharges énergétiques, en protéines et en minéraux sont indispensables pour garder un bon niveau de performance.

 
 
L'énergie en barre
02_c_isostar.jpg
[Crédits : Isostar]
 
Cette barre gourmande à la texture moelleuse riche en glucides sélectionnés (73 % par barre) convient lors d’efforts particulièrement intenses. Elle contient également six vitamines qui favorisent un métabolisme énergétique optimal tout en retardant l’apparition des coups de fatigue. Elle apporte d’autre part 30 % des apports quotidiens recommandés en vitamines antioxydantes C et E ainsi qu’en zinc. A noter que les antioxydants permettent de protéger les cellules contre le stress oxydatif, responsable des courbatures.  
Barre High Energy Raisin & Cranberry, Isostar, 3x40 g, 3,95 €.
 
 
Une récupération optimum
lot-3-bouteilles1.jpg
[Crédits : Lactel]
 
L’exercice physique engendre de nombreuses perturbations physiologiques : diminution des réserves énergétiques, augmentation des mécanismes inflammatoires ou altération des protéines musculaires. Lactel a donc élaboré une boisson lactée enrichie en protéines de lait qui favorise la récupération en aidant au bon maintien des muscles. A teneur réduite en lactose, elle est en outre facile à digérer. Idéale après un entraînement soutenu ou une compétition de moyenne distance. Elle existe en trois parfums : chocolat, vanille et fraise.
Sportéus de Lactel, 1,50 € la bouteille de 275 ml.
 
 
Le coup de pouce avant
c_isoxan.png
[Crédits : Isoxan]
 
Hormis les séances d’entraînement, l’apport nutritionnel est également un facteur à ne pas négliger en période de préparation. Consommés en amont d’une épreuve, ces comprimés compensent les pertes en vitamines, minéraux, et antioxydants provoquées par les sorties intensives et répétées. Ils améliorent ainsi la récupération entre deux séances et favorisent les performances en course en retardant notamment la fatigue musculaire.  
Sport Endurance, Isoxan, 8,60 €.
 
 
L'hydratation au top
01_c_gatorade.jpg
[Crédits : Gatorade]
 
L’hydratation est primordiale en course. Cette gamme de boissons énergétiques déclinée en quatre saveurs (citron, cool blue, orange et red orange) convient à tous les sportifs et plus particulièrement aux runners grâce à sa formule qui comprend de l’eau pour réhydrater, des sels minéraux pour régénérer ceux perdus pendant l’effort et des glucides pour apporter un regain d’énergie. Sa bouteille en plastique et son bouchon sport favorisent une meilleure prise en main. 
Boisson énergétique, Gatorade, à partir de 1,69 € la bouteille.
 
 
Un réveil en fanfare
c_overstims.jpg
[Crédits : Overstim's]
 
Les petits déjeuners précédant une épreuve matinale de type marathon sont souvent un casse-tête. Il faut à la fois bénéficier d’un apport suffisant en énergie tout en veillant à la digestion qui ne doit pas handicaper le coureur durant son épreuve. Produit phare de gamme Ovestim’s, le Gatosport convient parfaitement aux repas d’avant-course grâce à son pouvoir nutritif, son efficacité prolongée et sa parfaite digestibilité. Sa nouvelle saveur au caramel au beurre salé répondra aux besoins des plus gourmands.  
Gatosport, Overstim’s, boîte de 400 g, 9,95 €

 

Tous les articles du Cahier Spécial Running

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles